Le mot « Europe » en France depuis le traité de Maastricht dans différents univers de discours : (analyses documentaires et enquête ethnosocioculturelle)

par Svetlana Babkina-Joussineau de Tourdonnet (Babkina-Joussineau de Tourdonnet de)

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Linguistique générale

Sous la direction de Henri Boyer.

Soutenue en 2006

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette recherche s’intéresse à l’image qu’évoque le mot « Europe » depuis le traité de Maastricht et à la façon dont la construction de la Communauté européenne contribue à l’évolution des mentalités de la population française, aux changements de la perception du terme « Europe ». L’analyse est menée sur un corpus documentaire (titres des livres et articles de presse) et focalisée sur les grandes tendances du vocabulaire associé aux évènements majeurs survenus à l’Union européenne : la signature de deux traités, celui de Maastricht et celui d’Amsterdam, et le cinquième élargissement. La plupart des résultats issus de cette analyse sont comparés avec ceux du questionnaire ethnosocioculturel. Cela nous a aidés à découvrir dans quelle mesure les images véhiculées par les médias trouvent leur place dans la production discursive de la population et d’observer la dimension dialogique du discours. La mise en relation de l’étude linguistique avec le contexte socio-historique fait comprendre comment se construit le discours et comment il rentre en interaction avec des discours portant sur le même objet. Grâce à la lecture automatique utilisée, nous avons pu recueillir des renseignements sur la distribution du vocabulaire et sur sa dimension syntagmatique qui ont servi de support interprétatif à l’étude de l’image de l’Europe. Les analyses statistiques des formes lexicales et des entourages lexicaux du mot « Europe », ainsi que leur validation en contexte, nous ont permis d’examiner les associations d’idées et les images liées à ce « désignant rigide » et de mettre en évidence quelques valeurs référentielles relatives à l’aspect sociopolitique et culturel de l’Europe

  • Titre traduit

    The word "Europe" in France since the treaty of Maastricht in different types of speech : (documentary analysis and ethno-sociocultural survey)


  • Résumé

    This research takes interest in the image brought up by the word “Europe” since the Treaty of Maastricht and in the way the building of the European community contributes to the evolution of attitudes of the French population and to the changes in the perception of the word “Europe” itself. The analysis is carried out on a documentary corpus (book titles and press articles) and is focused on the strong vocabulary tendencies of factual main lines in recent EU history: signature of the Treaties of Maastricht and Amsterdam and the fifth EU enlargement. Most results from this analysis are compared with data issued from the ethno-sociocultural survey. This allows us to discover to what extent the images carried by the media find their place in the people’s discourse production and to observe the dialogical dimension of the discourse. The linguistic study connected to the social and historic context makes us understand how discourse is being built and how it interacts with other discourses about the same subject. The automatic reading we used enabled us to collect the information about the vocabulary distribution and its syntagmatic dimension that were used as an interpretative support for the study of the image of Europe. The statistical analyses of lexical forms and surroundings of the word “Europe” as well as their validation in context allowed us to look closely at mental associations and images linked to this “rigid designation” and to reveal some referential values related to socio-political and cultural aspects of Europe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (257 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 237-244.

Où se trouve cette thèse ?