Caractérisation génétique de Trypanosoma brucei s. L. : implications épidémiologiques et nouvelles perspectives

par N'Goran Mathurin Koffi

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Gérard Cuny.

Soutenue en 2006

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    La structure génétique des trypanosomes du complexe brucei est toujours sujette à discussion. La définition classique des différentes sous espèces ne semble pas satisfaisante. Face à une diversité de formes cliniques (allant de formes asymptomatiques à des formes aigues) et une diversité de réponses aux tests de dépistage (malades, séropositifs et suspects sérologiques), il est important de mieux cerner la structure génétique et le mode de reproduction du pathogène. Nous avons, à partir de prospection médicales menées en Côte d’Ivoire et en Guinée, caractérisé les trypanosomes directement à partir des liquides biologiques en plus de la caractérisation des souches isolées par les différentes techniques d’isolement (KIVI et IR) et ceci avec des marqueurs microsatellites plus polymorphes que les isoenzymes. Il ressort de cette étude que les isoenzymes sont inadaptées pour caractériser les pathogènes d’un groupe assez homogène comme celui du groupe 1 de T. B. Gambiense. Les résultats obtenus avec les microsatellites montrent que le groupe 1 de T. B. Gambiense présente bien une structure clonale, monophylétique avec un génome assez stable dans le temps. Les microsatellites utilisés ont montré une bonne spécificité, permettant de rendre compte d’une structuration géographique entre différents foyers de THA. Ils ont également montré que des trypanosomes infectants pour l’homme circulent chez des patients non confirmés en parasitologie (qui pourraient agir comme réservoir humain de la maladie) et une aptitude différentielles des trypanosomes à l’isolement. En revanche, ces microsatellites se sont montré incapables de détecter des infections mixtes. Ces résultats permettent d’envisager des études visant à corréler la diversité génétique observée chez les pathogènes et la diversité de réponses à l’infection mais également de cibler les gènes qui confèrent la résistances des pathogènes au sérum humain et aux médicaments par l’élaboration d’un plus grand échantillon de marqueurs microsatellites

  • Titre traduit

    Genetic characterization of trypanosoma brucei S. L. : epidemiological considerations and new perspectives


  • Résumé

    Genetic structure of Trypanosoma brucei complex is still under debate. Classical taxonomy of this parasite is far from relating actual situation in field. Indeed, regard to the diversity of response to diagnosis test, together with the diversity of symptoms encountered in HAT, it is important to elucidated population structure and mating system of this pathogen. We characterised trypanosomes both from stocks isolated by two techniques (KIVI and RI) and biological fluid, using polymorphic microsatellite markers and isoenzymes (gold standard). Isoenzymes were shown unsuitable to differentiate stocks from T. B. Gambiense group 1 since it’s homogeneous. Results from microsatellite markers are consistent with clonal structure, monophyletic and genome stability through time of T. B. Gambiense group 1 pathogens. Microsatellite markers displayed a high specificity which allowed geographic clusters among HAT foci. They also point out that human infectious trypanosomes circulate in parasitological non confirmed patient (who could act as human reservoir of HAT) and a fitness behaviour of trypanosome when face to isolation but could not detected multiple infections. Our results allow us to further investigate correlation between genetic diversity seen in Trypanosoma brucei and diversity of response observed in patients and characterised human serum and drug resistance genes with more microsatellite markers

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 123-150. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2006.MON-214
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.