Rôle du polydnavirus Hyposoter didymator Ichnovirus dans l'interaction entre l'ichneumonide Hyposoter didymator et l'hôte lépidoptère Spodoptera frugiperda

par Lionel Galibert

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de Gérard Devauchelle et de Anne-Nathalie Volkoff.

Soutenue en 2006

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les polydnavirus sont des virus associés à des hyménoptères parasitoïdes Ichneumonoïdes caractérisés par un génome ADN segmenté. Les polydnavirus sont injectés lors de la ponte dans l’hôte lépidoptère. Ils induisent une inhibition de la réponse immunitaire de l’hôte et modifient son développement, et sont indispensables au succès du parasitisme. La recherche des gènes effecteurs des polydnavirus ainsi que l’étude de leurs effets sur le lépidoptère sont en cours dans de nombreux laboratoires. Dans l’introduction de mon travail, je présente l’état actuel des connaissances acquises sur les polydnavirus. Il en ressort que la fonction de nombreux gènes viraux, ainsi que leurs effets sur l’hôte, est encore inconnue. Afin d’apporter des éléments de réponse à ces questions, nous avons étudié dans le cadre du modèle de l’Ichnovirus HdIV associé à l’ichneumonide Hyposoter didymator, la transcription de 9 gènes de la famille multigénique des « repeated element », famille de gènes conservée chez les ichnovirus. Nous montrons que seuls certains gènes de HdIV sont transcrits dans l’hôte Spodoptera frugiperda infecté et que les tissus ciblés sont majoritairement le corps gras et l’épithélium cuticulaire. La transcription d’un des gènes, rep1, est également détectée dans les femelles de H. Didymator. Dans une seconde partie, nous nous sommes intéressés à l’effet de l’infection de HdIV sur le transcriptome du lépidoptère de S. Frugiperda. Cette étude montre que la transcription de plusieurs gènes de l’hôte, notamment des gènes potentiellement liés à l’immunité, sont affectés par le virus

  • Titre traduit

    Rôle of the polynavirus Hysotoper didymator Ichnovirus, on the interactions between Hyposotet didymator wasp and it host Spodoptera frugiperda


  • Résumé

    Polydnaviruses are viruses associated with Ichneumonoid wasps characterized by poly segmented circular DNA molecules. Polydnaviruses penetrate into lepidopteran hosts through the parasitoid wasp oviposition. They induce an inhibition of the host’s immune system along with alteration of its development, and are necessary for successful parasitism. Polydnaviruses effector genes and their effects on lepidopteran physiology are studied in many laboratories. In the introduction of my work, I review the current knowledge acquired on polydnaviruses. It shows that the function of numerous polydnavirus genes as well as their effects on the lepidopteran host are still poorly known. To help respond those interrogations we focused on the Ichnovirus associated with Hyposoter didymator wasps. In the first part of this work, we studied the transcriptional pattern of 9 genes that belong to a multigenic family found in all ichnoviruses studied so far, the « repeated element » gene family. Our results indicate that only some genes are transcribed in infected Spodoptera frugiperda larvae, and that transcription occurs primarily in fat body and cuticular epithelium tissues. One of those, the rep1 gene, is also transcribed in Hyposoter didymator female wasp. In the second part of this work, we present the effects of HdIV infection on the S. Frugiperda transcriptome, based on a micro-array analysis. Our results indicate that numerous genes are transcriptionally affected by HdIV infection, notably genes putatively linked to immunity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.123-143. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2006.MON-86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.