Etude de l'implication des protéines Vav1 et PKCθ dans l’activation d'AP-1 et dans le développement des leucémies T

par Sandra Kaminski

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Martin Villalba.

Soutenue en 2006

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    La stimulation du TCR entraîne l’activation d’une multitude de cascades de signalisation responsables de l’activation de facteurs de transcription, comme AP-1, capables d’induire l’activation et la prolifération des cellules T. Une dérégulation de ces voies de signalisation intracellulaires peut entraîner une prolifération incontrôlée des cellules T et induire des leucémies. Malgré l’importance du rôle d’AP-1 dans l’induction de la transcription du gène de l’IL-2 (interleukine essentielle à la prolifération des cellules), la plupart des mécanismes moléculaires menant à son activation restent mal connus. Les protéines Vav1 et PKCθ, sont activées après stimulation du TCR et sont essentielles à l’activation d’AP-1. La première partie de ce travail a permis l’élucidation de mécanismes moléculaires menant à l’activation d’AP-1 via Vav1 et PKCθ. En effet, dans les cellules T, Vav1 coopère avec la calcineurine pour activer JNK1, une MAPK qui régule l’activité et l’expression de c-Jun, un composant majeur du complexe AP-1. Cette coopération entre Vav1 et la CnA est spécifique des cellules T et n’est pas observée dans des cellules non-hématopoïétiques. Nous avons également montré que PKCθ active AP-1 par l’intermédiaire de Tec et de PLCγ1. Ces résultats ont mis en évidence l’existence d’une boucle d’autorégulation entre PKCθ et PLCγ1 lors de l’activation d’AP-1. Cette voie de signalisation est spécifique de l’activation d’AP-1 et n’est pas impliquée dans l’activation d’autres facteurs de transcription comme NF-κB. La seconde partie de ce travail concerne l’étude, in vivo, du rôle de PKCθ et de Vav1 dans le développement des leucémies T induites par l’inoculation d’un virus (Moloney Murin Leukemia Virus). Nous avons observé une augmentation plus importante de la taille des thymus des souris Vav1-/-M-MuLV, corrélée avec un phénotype plus immature des thymocytes de ces souris par rapport aux souris contrôles. Ces résultats mettent en évidence le rôle essentiel de Vav1 dans le développement des cellules T et dans les processus de leucémogenèse. Enfin, les données obtenues sur l’implication de PKCθ dans le développement des leucémies montrent que son absence est corrélée à une diminution de la survie des souris. Ces résultats suggèrent que cette protéine pourrait être essentielle lors de la réponse antitumorale

  • Titre traduit

    Role of Vav1 et PKCθ in AP-1 activation and T cell leukemogenesis T


  • Résumé

    Triggering of the antigen (Ag)-specific T cell receptor (TCR) initiates signaling cascades that target transcription factors like AP-1 to induce a specific genetic program essential for T cell activation and proliferation. Deregulation of these pathways play a major role in uncontrolled proliferation of T cells, i. E. Leukemogenesis. Despite the importance of AP-1 in mediating TCR-driven induction of genes like IL-2, most of the intracellular pathways that target AP-1 remains uncharacterized. The proteins Vav and PKCtheta form a functional complex downstream of the TCR that is required for AP-1 induction. First, we elucidated pathways by which PKCθ and Vav1 can target AP-1 activation. In T cells, Vav1 cooperates with CnA to activate JNK1, a MAPK that regulates the expression and the activity of c-jun, a major component of the AP-1 complex. This cooperation between Vav1 and CnA is T cell-specific and is not observed in non hematopoietic cells. We have also shown, in restimulated T cells, that Tec and PLCγ1 mediated PKCθ -induced AP-1 activation. This pathway is specific for AP-1 activation since it does not mediates activation of others transcrption factors i. E. NF-κB. The second part of our work focuses on in vivo studies involving the importance of Vav1 and PKCθ in leukemogenesis using a viral approach. We inoculated wild-type mice and mice lacking either Vav1 or PKC with strains of Moloney Murine Leukemia Virus. The results showed differences in the phenotype of the leukemia in Vav1 knock-out mice versus control mice. Vav-/-M-MuLV displayed a bigger enlargement of the thymus correlated with an immature phenotype of thymocytes compared to control mice. These results point out the essential role of Vav1 in T cell development and leukemogenesis. Finally, the results using PKCθ knock-out mice suggest that this protein could play an important role in the T cell-mediated antitumoral response

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.113-122

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2006.MON-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.