Vie, mort et décomposition des feuilles d'espèces de succession secondaire méditerranéenne : vers une intégration de la gestion des éléments minéraux par les végétaux

par Elena Kazakou

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Éric Garnier.

Soutenue en 2006

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L’objectif principal de cette thèse est la recherche de liens entre la gestion des ressources dans la feuille avant, pendant et après sénescence. Nous avons mené deux types d’expérimentations : l’une in situ dans un gradient de succession secondaire et l’autre dans un jardin expérimental où 18 espèces caractéristiques des différents stades de cette succession ont été transplantées dans deux niveaux de disponibilité en azote. Nos résultats montrent que la durée de vie des feuilles et l’efficacité de résorption des nutriments sont deux stratégies primordiales et alternatives de la conservation des éléments minéraux dans les plantes. La décomposabilité des litières est prédite par les traits des feuilles vertes et en particulier par la robustesse foliaire (teneur en matière sèche, résistances à la fracture et à l’étirement). Le schéma d’utilisation des ressources par les plantes décrit par le compromis acquisition vs conservation des ressources a été retrouvé le long du gradient de succession chez les espèces considérées. Les espèces de stade précoce ayant un fort potentiel d’acquisition des ressources sont remplacées au cours de la succession par des espèces à forte capacité de conservation des nutriments, ces dernières produisant des feuilles à décomposition lente. Enfin, afin de relier le fonctionnement des espèces à celui des écosystèmes, nous proposons d’utiliser la teneur en matière sèche des feuilles comme un marqueur fonctionnel de la décomposition des litières

  • Titre traduit

    Life, death and decomposition of leaves from a Mediterranean secondary succession : towards an integration of nutrient use by the plants


  • Résumé

    The main aim of this work is to determine the links between the processes occurring before, during and after leaf senescence. Two experiments were set up: one in a gradient of an old-field succession and a second one in a common garden experiment, where 18 species characterising the three stages of this succession were transplanted in two fertilisation levels. Our results demonstrate that leaf life span and nutrient resorption efficiency are two important and alternative strategies of nutrient conservation. Litter decomposability is successfully predicted by some traits of green leaves, especially those describing leaf robustness (leaf dry matter content, leaf tensile strength and leaf resistance to fracture). The leaf economic spectrum describing nutrient use in plants was found across species differing in successional stage. Species from early succession with high resource acquisition rates are replaced during succession by species which tend to conserve resources efficiently, the latter tending to produce leaves with low decomposition rates. Finally, in order to scale up from species to the ecosystem functioning, we propose to use leaf dry matter content as a functional marker of litter decomposability

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [230] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.76-91. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2006.MON-41

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 MON2 0041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.