Marqueurs moléculaires de réponse aux hormones ovariennes et au tamoxifène dans les lésions précancéreuses mammaires et cancers invasifs du sein

par Majida Esslimani-Sahla

Thèse de doctorat en Sciences chimiques et biologiques pour la santé. Endocrinologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Henri Rochefort.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons abordé le rôle des hormones ovariennes dans les étapes initiales de la cancérogenèse mammaire humaine en mesurant, par immunohistochimie, le niveau d'expression de certaines protéines associées à l'action des estrogènes (récepteur des estrogènes (RE) ß, REßcx et Récepteur du Mannose 6 phosphate et de l'IGFII) et de la progestérone (Acide gras synthase = AGS et Récepteur de la progestérone = RP). Les lésions précancéreuses mammaires et les carcinomes in situ ont été comparés au tissu normal adjacent, sur du matériel fixé et inclus en paraffine. L'espression de ces marqueurs a été quantifiée par Analyseur d'images. La variation précoce de certaines de ces protéines (REβ, REβcx, RP, AGS) suggère un rôle précoce des hormones ovariennes en cancérogenèse mammaire. Le déséquilibre de la balance des REs (α et ß), faciliterait la prolifération cellulaire sous l'effet des estrogènes. L'augmentation d'expression du RP favoriserait l'effet de la progestérone. L'AGS, considéré comme un proto-oncogène métabolique, est augmenté précocement de façon indépendante. D'autre part, 30 à 40% des cancers du sein invasifs REα positifs, développent une résistance au tamoxifène. Dans une étude pilote rétrospective, nous avons trouvé qu'une faible expression du REß était le meilleur facteur prédictif de la résistance au tamoxifène. Ce résultat a été confirmé par la suite par d'autres études, mais de grandes études prospectives devront être entreprises avant d'utiliser le REß en pratique courante. Ces résultats peuvent aider à la compréhension des étapes initiales de la cancérogenèse mammaire hormonale et éventuellement à la prévention et au traitement des cancers du sein.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 113-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2006.MON-25
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2006.MON-25
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.