Épilepsies et auto-immunité

par Agathe Roubertie

Thèse de doctorat en Sciences chimiques et biologiques pour la santé. Neurosciences

Sous la direction de Jean Valmier.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de notre travail a été d'étudier le rôle potentiel de l'immunité humorale chez des patients atteints de divers types d'épilepsie. La recherche d'auto-anticorps dans le sérum des patients épileptiques, réalisée par diverses techniques nous a permis de montrer : (1) la présence d'anticorps anti-cellules gliales et d'anticorps anti-récepteur GluR3 chez une patiente atteinte d'une épilepsie partielle, démontrant ainsi l'absence de spécificité des anticorps anti-GluR3 ; (2) la faible prévalence des anticorps anti-GluR3 chez les patients atteints de divers types d'épilepsie : (3) la présence d'anticorps dirigés contre la sous-unité α7 du récepteur à l'acétylcholine chez deux patients atteints d'encéphalite de Rasmussen. La deuxième partie de notre travail a été consacrée au criblage des sérums en fonction de leur toxicité in vitro. Un tiers des sérums s'avère toxique sur culture cellulaire, nos résultats préliminaires permettant de souligner le caractère polymorphe de cette toxicité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 156-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2006.MON-3
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2006.MON-3
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.