Évaluation du potentiel thérapeutique de l'anticorps recombinant chimère anti-CD4 13B8. 2 dans les hémopathies malignes CD4+

par Samuel Troadec

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Chimie et biologie de la santé. Sciences pharmaceutiques et biologique

Sous la direction de Thierry Chardès.


  • Résumé

    L'immunothérapie passive est une stratégie thérapeutique majeure dans le traitement de nombreux cancers. Disposant au laboratoire de l'anticorps monoclonal anti-CD4 13B8. 2, nous avons souhaité évaluer son potentiel thérapeutique dans les hémopathies malignes CD4+. Nous avons procédé à la chimérisation et à la production de l'anticorps recombinant 13B8. 2 en système Baculovirus / cellules d'insecte afin d'évaluer ses propriétés anti-tumorales in vitro et in vivo dans un modèle murin. Dans un second axe, nous avons tenté une amélioration de l'anticorps via une augmentation de son affinité par une stratégie d'analyse innovante. L'anticorps recombinant 13B8. 2 a démontré une activité anti-tumorale intéressante à travers divers mécanismes d'action des anticorps et son développement préclinique in vivo se poursuit actuellement. Par ailleurs, la stratégie d'amélioration de l'anticorps pourrait conduire à l'obtention de nouvelles molécules améliorées.

  • Titre traduit

    Evaluation of the therapeutic potential of the chimeric recombinant anti-CD4 antibody 13B8. 2 on CD4+ malignant hemopathies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 251-268

Où se trouve cette thèse ?