Stratégies de coopétition : modalités et implications : Le cas du secteur des ERP et des services

par Estelle Pellegrin

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frédéric Le Roy.

Soutenue en 2006

à Montpellier 1 , en partenariat avec Equipe de recherche sur la firme et l'industrie (Montpellier) (équipe de recherche) et de Institut des Sciences de l'Entreprise et du Management (autre partenaire) .

Les rapporteurs étaient Hervé Dumez, Pierre-Xavier Meschi.


  • Résumé

    La littérature récente en management stratégique a montré que les firmes mènent des stratégies à la fois concurrentielles et coopératives et qu'elles doivent ainsi affronter des situations paradoxales de « coopétition ». Pour autant, peu nombreux sont les travaux de recherche qui s'attachent à comprendre comment les entreprises peuvent combiner ces deux dimensions antagonistes. A partir d'une étude de cas menée dans le secteur des ERP et des services, un secteur de l'industrie des logiciels, l'objectif de cette recherche est ainsi d'expliciter les modalités de la coopétition ainsi que ses implications sur le marché et les organisations. Nous montrons notamment que la coopétition tend vers l' « hypercoopétition », et que le paradoxe est internalisé au niveau des entreprises selon un modèle organisationnel compartimenté. Les résultats font également apparaître que la coopétition a des impacts positifs sur la performance des firmes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (458-29 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 443-458 (345 références). Annexes. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 2006 PEL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.