Histoire évolutive des Menispermaceae

par Frédéric M.B. Jacques

Thèse de doctorat en Botanique systématique. Paléontologie

Sous la direction de Pascal Tassy et de Dario De Franceschi.

Le président du jury était Jean Broutin.

Le jury était composé de Sophie Nadot.

Les rapporteurs étaient Imogen Poole, Steven R. Manchester.


  • Résumé

    La famille des Menispermaceae (Ranunculales) comporte environ 510 espèces décrites. Ce travail propose une description détaillée de nombreux endocarpes de la famille, montrant la diversité des formes existantes. Une étude anatomique classe le bois de cette famille en deux grands types : avec ou sans cambiums successifs. Une analyse morphologique cladistique distingue deux grands groupes de Menispermaceae, les Tinosporioideae et les Menispermoideae, auxquels s'ajoutent les Peniantheae et Burasaia. Ce sont les organes reproducteurs qui apportent l'information phylogénétique la plus fiable. Aucune phylogénie moléculaire fiable n'a été obtenue avec les gènes rbcL et atpB. Il semble saturé en mutations chez les Menispermaceae. Dix nouvelles espèces et un nouveau genre fossiles sont décrits. La liste complète des espèces fossiles de la famille est fournie avec une interprétation paléogéographique. Une analyse phylogéographique propose des centres de diversification pour chacun des clades.

  • Titre traduit

    Evolutive history of the Menispermaceae


  • Résumé

    The Menispermaceae family (Ranunculales) includes about 510 described species. The present work gives a precise description of numeours endocarps of the family, showing the existing shapes diveristy. An anatomical study classifies the wood of the family in two major types: with or without successive cambia. A cladistic morphological analysis discriminates two important groups of Menispermaceae, the Tinosporoideae and the Menispermoideae, to which the Peniantheae and Burasaia are added. The reproductive organs give the most reliable phylogenetic information. No reliable molecular phylogeny was obtained with rbcL gene. This gene seems saturated in mutations by the Menispermaceae. Ten new fossil species and one new fossil genus are described. The complete list of Menispermaceae fossil species and its paleogeographic interpretation are given. A phylogeographic analysis assigns diversification centers for each clade.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (534 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 351-375

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2006 -- 15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.