Etude de la diversité des algues et des cyanobactéries colonisant les revêtements de façade en France et recherche des facteurs favorisant leur implantation

par Hélène Barberousse

Thèse de doctorat en Phycologie appliquée

Sous la direction de Alain Couté.

Le président du jury était Philippe Lejeune.

Le jury était composé de Patricia Beurdeley, Bertrand Ruot.

Les rapporteurs étaient Guillermo Córdova Tello, Vincent Gloaguen.


  • Résumé

    Certaines façades présentent des développements verts, rouges ou noirâtres, d'origine biologique. Ces salissures nuisent à l'aspect esthétique du bâtiment et peuvent entraîner à long terme une dégradation structurale du revêtement colonisé. Paradoxalement, les micro-organismes constituant ces biofilms, ainsi que leurs mécanismes d'adhésion sont peu connus. La première approche de ce projet a donc consisté à pre��lever des fractions de revêtements de façade colonisés afin d'identifier les micro-organismes s'y développant. Les facteurs favorisant l'implantation et le développement de ces micro-organismes ont ensuite été étudiés par traitement statistique des données environnementales recueillies lors de la campagne d'échantillonnage. Un banc d'essai a par ailleurs permis d'évaluer différents matériaux de construction quant à leur colonisation par des algues et des cyanobactéries isolées de façades. En parallèle, afin d'envisager le développement de matériaux défavorisant l'accroche des micro-organismes, les mécanismes d'adhésion d'une sélection d'algues sur des surfaces modèles ont été étudiés à l'aide d'une cellule à flux laminaire et les polymères extracellulaires produits par une sélection de micro-organismes isolés en façade ont été caractérisés. Le comportement adhésif de ces polymères a finalement été étudié afin d'évaluer leur rôle en tant qu'interface d'adhésion.


  • Résumé

    Building façades sometimes show green, red or blackish developments of biological origin. That kind of staining create aesthetic damages of the building envelope and can induce, with time, a degradation of the colonised façade coating leading to high renovation costs. Microscopic algae and cyanobacteria forming façade biofilms are little known in France. So the first approach of this project consisted in sampling colonised façade coatings around France to identify constitutive micro-organisms. The factors favouring micro-organisms settlement and development were then investigated thanks to a statistical treatment of environmental data gathered during the sampling campaign. A bench allowing simultaneous evaluation of different coating materials regarding their colonisation by algae and cyanobacteria strains isolated from façades also allowed to define coatings parameters of influence. In parallel, in order to consider the development of materials disfavouring micro-organisms settlement, the adhesion mechanisms of a set of algae on model surfaces were investigated in a parallel plate flow chamber and extracellular polymers produced by a selection of micro-organisms were analysed. The adhesive nature of these polymers was finally investigated to evaluate their role as an adhesion interface.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.171-182. Glossaire.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2006 -- 10

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.