Les Isoptera de la Guyane Française

par Alireza Ensaf

Thèse de doctorat en Entomologie

Sous la direction de André Nel et de Romain Garrouste.

Le président du jury était Sevket Sen.

Le jury était composé de Christian Bordereau, André Calas, Patrice Callard.

Les rapporteurs étaient Patrice Bourée, Dany Azar.


  • Résumé

    The termites species of French Guiana represents approximately a quarter of the known species of Isoptera of the area (French Guiana, Surinam, British Guiana, Amazonian Brazil and Venezuela). The Termitidae include the majority of the species and dominate the other two families (Kalotermitidae, Rhinotermitidae). The genus Nasutitermes is largely dominant in the family Termitidae. Our work shows that the termites are sensitive to the environmental variables. Species diversity and the abundance of termites in the dense forests are two times more than in the secondary forests. They are 10 times more important than those of the open forests, savannas, inselbergs and anthropized zones. The reduction in plant diversity, the fragmentation of the forests and the use of their natural resources produce an imbalance which can lead to ecological perturbation, which are perceptible through the diversity of the termites. The diversity and specific abundance of termites are significant indicators for estimating the biodiversity.

  • Titre traduit

    The Termites of French Guiana


  • Résumé

    La faune des termites de Guyane française représente environ le quart des espèces connues d'Isoptera de la région des Guyanes [Guyane française, Surinam, Guyane britannique, Brésil amazonien et Venezuela]. En Gyane se trouve 3 familles des termites : Kalotermitidae, Rhinotermitidae et Termitidae. La majorité des espèces rencontrées en Guyane appartiennent à cette dernière famille. Nasutitermes y est largement dominant. Nos travaux démontrent que les termites sont sensibles aux variables environnementales. La diversité spécifique et l'abondance des termites sont deux fois plus importantes en forêt dense qu'en forêt secondaire et dix fois plus importantes que celles des forêts ouvertes, des savanes, des inselbergs et des zones anthropisées. La diminution de la diversité végétale, la fragmentation des forêts et l'utilisation de leurs ressources naturelles produisent un déséquilibre pouvant déboucher sur des perturbations écologiques, perceptibles au travers de la diversité des termites. La richesse spécifique des termites est un indicateur important pour l'estimation de la biodiversité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (546 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 338-371

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2006 -- 01 - 1
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2006 -- 01 - 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.