La constitution de la notion d'information : la moment cybernétique

par Mathieu Triclot

Thèse de doctorat en Philosophie et histoire des sciences

Sous la direction de Daniel Parrochia.

Soutenue en 2006

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Comment la notion d'information s'impose‐t‐elle comme un objet d'étude scientifique au tournant des années 1940‐1950, dans le mouvement cybernétique aux Etats‐Unis ? L'étude met à jour les conditions techniques, scientifiques et politiques qui président à l'émergence du discours de l'information. Elle montre comment la théorie de la communication et la théorie du contrôle ont construit une distinction entre la dimension énergétique et informationnelle de leurs phénomènes. L'analyse des textes associés à la naissance de l'informatique permet de montrer comment la problématique du traitement de l'information s'est constituée, à travers la distinction entre la machine matérielle et les programmes. L'étude révèle que la notion d'information apparaît au sein du milieu technique clivée entre une représentation comme symbole et une représentation comme signal. Si le symbole surplombe une matière indifférente, qui n'est jamais que le support passif de son inscription, le signal représente l'expression singulière d'un agencement matériel. Cette partition entre le symbole et le signal, qui constitue le lieu d'une véritable philosophie immanente au milieu technique de l'information, conduit à des programmes de recherche divergents. Les cybernéticiens, après avoir pris fait et cause pour une interprétation de l'information en termes de signal, seront brutalement supplantés, à partir du milieu des années 1950, par les tenants de l'Intelligence Artificielle. Le projet d'une conceptualisation physicaliste de l'information, via l'analogie entre information et entropie et l'extension des concepts de la mécanique statistique, apparaît comme le coeur épistémologique de la cybernétique. Cette réflexion philosophique originale conduit à la mise en place d'un programme interdisciplinaire orienté vers les sciences du vivant, de la cognition et de la société. Cette alliance résulte de l'engagement de Wiener contre la militarisation de la science américaine à l'aube de la guerre froide.


  • Résumé

    How did information become an object of scientific inquiry during the late forties within the cybernetic movement in the United States? The study explains the technical, scientific and political conditions which govern the emergence of the information's discourse. It shows how communication and control theory built a distinction between energy and information. The analysis of texts related to the birth of computers shows how the information processing concept emerges through the hardware/software distinction. The study reveals that the notion of information appears in a divided form inside the technical environment, as a symbol or as a signal. The symbol overhangs a matter, which is only conceived as an indifferent substrate, whereas the signal expresses the uniqueness of a material configuration. This dividing between symbol and signal which is the locus of an immanent philosophy of technology leads to competing research programs. The cyberneticians committed with the signal interpretation will be superseded by the Artificial Intelligence's defenders in the middle of the fifties. The project of a complete, physicalist conceptualisation of information, through the entropy‐information analogy, appears as the real epistemological core of cybernetics. This original philosophical reflection leads to the setting of an interdisciplinary research program, directed towards life, cognitive and social sciences. This alliance arises from Wiener's political commitment against the militarization of American science at the Cold War's dawn.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (520 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 503-515. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 00247
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de Philosophie - Lettres classiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 485
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.