L'artiste dans la société japonaise moderne : philosophie de la création au Japon

par Marie Parra-Aledo

Thèse de doctorat en Langues. Études japonaises

Sous la direction de Jean Cholley.

Soutenue en 2006

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Nous avons étudié l'objet d'art et l'artiste en particulier dans la société japonaise moderne, dans les années 70-90, en partant du point de vue que tout objet est porteur d'un vécu, d'un ressenti capable de révéler l'imaginaire collectif. Nous nous sommes appuyé : sur des textes d'auteurs japonais écrits soit pendant la période concernée soit à la fin de la dernière décennie, sur les textes théoriques de psychologues et de philosophes de différents horizons culturels, sur l'observation directe des objets montrés pendant cette période dans des galeries d'art ou sur divers sites publics d'exposition, sur nombre d'entretiens avec des artistes japonais résidant et travaillant au Japon. Cette réflexion sur les fonctions de l'art dans une société industrielle nous a permis d'envisager une définition possible de son rapport aux grandes problématiques des temps modernes : l'environnement, la communication, l'éducation, entre autres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (376-74 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 58-74. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 00237
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.