L'œuvre romanesque de Lucette Desvignes : une écriture en marge, marge et paysage d'une écriture

par Sylviane Saugues

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Jean-Pierre Longre.

Soutenue en 2006

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The writings of Lucette Desvignes, a writer apart : an overview of her fictional work.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de mettre en valeur l'œuvre romanesque de Lucette Desvignes. Il s'agira d'abord de démontrer comment cette écriture s'inscrit en marge : comment elle prend source en marge d'une carrière universitaire, se démarque d'un cloisonnement générique restrictif et est tenue à l'écart d'une certaine reconnaissance littéraire, en particulier en France. L'écriture de la marge pourra alors s'appliquer à une poétique du paysage dans l'originalité de sa mise en œuvre : à travers l'analyse de la structure spatiale et d'entrées thématiques, il faudra interroger comment et pourquoi l'écriture dans ses variations vient infléchir le sens du paysage comme fonction. Passer du paysage dans la page au paysage de la page autorisera enfin à envisager la marge de l'écriture, la marge au sens propre (son utilisation, sa fonction, à partir d'une approche génétique sur les manuscrits) et figuré (l'étude des frontières entre le texte littéraire et ses marges critiques, esthétiques. . . ).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 297-312.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 00.169
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.