Les routes maritimes en Mediterranée orientale au Bronze récent

par Caroline Sauvage

Thèse de doctorat en Langues, histoire et civilisations des mondes anciens

Sous la direction de Laure Pantalacci et de Marguerite Yon.

Soutenue en 2006

à Lyon 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La question des routes maritimes en Méditerranée orientale au Bronze Récent, depuis longtemps débattue, ne peut s'étudier seule. Jusqu'à présent, dans les études sur les échanges et les routes maritimes, l'accent a été mis sur les témoignages commerciaux en identifiant les importations et exportations et en analysant les variations spatio-temporelles ou culturelles du matériel. Cependant, l'ensemble de ces données n'a pas été interprété. Ce constat, associé aux interprétations souvent très différentes, voire radicalement opposées, des circuits commerciaux, nous a incité à réexaminer de façon critique et à comparer les sources disponibles, nombreuses et variées (textes économiques, diplomatiques, récits, sites côtiers, épaves, etc. ), pour la Méditerranée orientale au Bronze Récent. Ce travail propose donc une approche nouvelle qui s'appuie sur une analyse des différents facteurs qui caractérisent et déterminent les routes maritimes. Cette approche englobe plusieurs horizons culturels et se fonde sur différentes disciplines comme la géomorphologie, l'histoire économique, l'histoire du droit, l'histoire sociale. Les facteurs qui déterminent les routes sont environnementaux, politiques, technologiques et sociaux. Les différents centre maritimes et commerciaux ainsi que leur relation avec le paysage sont donc examinés ; les moyens de transports ainsi que les types de bateaux connus tant par les sources textuelles qu'iconographiques ou archéologiques sont discutés. L'arrière plan social du commerce (statu social des commerçants, des marins et des capitaines de bateaux) est aussi analysé grâce à l'étude conjointe des textes et du matériel archéologique. L'étude parallèle de ces facteurs, ainsi que des différentes matières commercialisées dans le bassin oriental de la Méditerranée permettent de définir les systèmes économiques des différentes régions impliquées dans un commerce international ainsi que de caractériser les liens et relations entre ces différentes régions. Finalement, le croisement de ces informations économiques avec les données géographiques et les facteurs techniques nous autorisent à retracer les routes maritimes du Bronze Récent.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Maison de l'Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux à Lyon

Routes maritimes et systèmes d'échanges internationaux au bronze récent en Méditerranée orientale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (603 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 517-593. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Maison de l'Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux à Lyon

Informations

  • Sous le titre : Routes maritimes et systèmes d'échanges internationaux au bronze récent en Méditerranée orientale
  • Dans la collection : Travaux de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée , N° 61 , 1955-4982
  • Détails : 1 vol. (374 p.)
  • ISBN : 978-2-35668-028-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [303]-355. Notes bibliogr. en bas de page. Index. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.