Description du Joola Banjal (Sénégal)

par Alain-Christian Bassene

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Denis Creissels.

Soutenue en 2006

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette thèse présente une description générale et aussi complète que possible de la grammaire du jóola banjal, langue atlantique parlée par environ 7. 000 locuteurs en Casamance, au sud-ouest du Sénégal. Cette description passe en revue la phonologie, la morphophonologie, la morphologie et la syntaxe, d’un point de vue typologique et fonctionnel. Le jóola banjal compte deux types de voyelles selon le trait ±ATR et une structure syllabique de forme (C)V(C(C)). C’est une langue à classes nominales dans laquelle adjectifs, pronoms, démonstratifs, interrogatifs et verbes sont soumis à l’accord en classe imposé par le substantif. Cet accord se manifeste par la répétition du préfixe de classe devant chaque élément en relation syntaxique avec ce dernier. La présence de l’indice de sujet est généralement obligatoire, même en présence d’un constituant sujet. La partie syntaxique est organisée selon les rubriques suivantes : la prédication non verbale, les modifications de la valence verbale, l’expression de la localisation et du déplacement, les formes verbales non finies, la phrase complexe, la topicalisation, la focalisation et l’interrogation. D’une manière générale, le jóola banjal ne présente pas de particularités typologiques exceptionnelles par rapport aux langues les plus connues du groupe atlantique. Néanmoins, son étude offre des informations utiles pour une meilleure connaissance des langues atlantiques et pour leur étude comparative.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This dissertation presents a general description, as complete as possible, of Jóola Banjal, an Atlantic language spoken by almost 7,000 speakers in Casamance, in the South-west of Senegal. This description consists of a study of phonology, morphophonology, morphology, and syntax, in a typological and functional approach. Jóola Banjal has two types of vowels according to ±ATR feature and a syllabic structure of form (C)V(C(C)). It is a noun class language in which adjectives, pronouns, demonstratives, interrogatives and verbs agree in class with nouns. This agreement is marked by the prefixation of a class marker to every element in syntactic relation with the noun. The presence of the subject marker is generally obligatory, even when the subject noun is present. The syntactic part of the description is organized along the following topics: non verbal predication, changing valency, encoding location and motion, non-finite verb forms, complex constructions, topicalization, focalization, and interrogation. Generally speaking, Jóola Banjal does not present exceptional typological characteristics with regard to the best-known Atlantic languages. Nevertheless, its study provides information useful for a better knowledge of the Atlantic languages and for comparative studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-314

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.