Profils d'expression des gènes de l'apoptose (caspases et XIAP) impliqués dans la pathologie prostatique

par Myriam Decaussin-Petrucci

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Mohamed Benahmed.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Il existe 2 pathologies prostatiques principales : l’hyperplasie prostatique bénigne (HPB) et le cancer. L’apoptose est au centre des mécanismes physiopathologiques prostatiques. Pour l’HPB, nous avons travaillé sur du tissu de patients traités par un inhibiteur de la 5 alpha réductase (Finastéride). Nous avons montré que l’apoptose des cellules épithéliales était précoce (6-8 jours) et qu’elle faisait intervenir la voie des caspases effectrices, elle-même activée par la voie mitonchondriale. Ce travail permet de mieux comprendre les mécanismes d’induction de l’apoptose du Finastéride. Pour le cancer de la prostate, nous avons étudié l’étape effectrice de l’apoptose sur du tissu tumoral et non tumoral provenant de mêmes patients. L’expression de la molécule antiapoptotique XIAP est fortement augmentée dans la tumeur par rapport au tissu sain, alors que la caspase-3 activée est diminuée. Ces résultats suggèrent le rôle clé de l’XIAP dans le cancer de la prostate


  • Résumé

    There are two main prostatic diseases: Benign Prostatic Hyperplasia (BPH) and cancer. Apoptosis has been identify to be the key mechanism in prostate pathology. To better understand prostate apoptosis, research on human prostatic tissues are needed. Firstly, we studied in prostate tissues from mens displaying BPH the mechanism of action of anti-androgens such as finasteride, which inhibits 5 alpha reductase, involved in the metabolisme of testosterone. The apoptotic process peaked after 6-8 days of treatment in epithelial prostatic cells and was linked to an activation of effector caspases and the mitochondrial pathway. Secondly, we study apoptosis on tumoral and non tumoral prostatic tissues from the same patients, to clear through inter-individual variations. We showed that XIAP was overexpressed in tumoral prostate tissues compared to their non-tumoral counterparts, whereas active caspase-3 levels were decreased. These results suggested the key role of XIAP in prostate cancer

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 132-140

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/145bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.