Altérations du comportement alimentaire en environnements externes : intégration centrale : étude chez le rongeur

par Nadine Simler

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Xavier Bigard.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L’exposition à des environnements extrêmes est en général à l’origine de perturbations de la prise alimentaire, chez l’homme comme chez le rongeur. Nous avons étudié, chez le rat, l’implication de la leptine et de ses cibles centrales dans l’instauration des anorexies induites par le stress psychogène ou par l’exposition à l’altitude. Nos résultats ont montré que le stress psychogène induisait le facteur SOCS-3, modulait l’expression du récepteur de la leptine dans l’hypothalamus, et était, à long terme, susceptible d’altérer la régulation de l’homéostasie du poids corporel de l’organisme. En utilisant une souche de rats génétiquement déficients en signalisation de la leptine, les rats Zucker obèses, nous avons démontré de façon irréfutable que l’anorexie d’altitude n’était pas imputable à des signaux centraux anorexigènes induits par une augmentation de la production de leptine par le tissu adipeux. Enfin, une 3ème étude nous permet de suggérer que l’AMPKinase hypothalamique pourrait jouer un rôle déterminant dans l’initiation de l’anorexie d’altitude. L’implication de ce système dans d’autres situations anorexigènes, comme l’exercice physique exhaustif, serait à envisager


  • Résumé

    Exposure to extreme environments usually elicits alteration in feeding behavior in men and rodents. We studied the involvement of leptin and it’s central targets in the development of anorexia induced by psychogenic stress or altitude exposure. Our results suggested that restraint stress elicited SOCS-3 induction, modulated leptin signalling in hypothalamus, and was therefore likely to alter the regulation of body weight homeostasis. Using a rat model of genetic leptin receptor deficiency, the obese Zucker rat, we unequivocally demonstrated that altitude-induced anorexia could not be ascribed to anorectic signals triggered by enhanced leptin production. A third experiment suggested that the hypothalamic AMPKinase system may play a determinant role in the early stage of altitude-induced anorexia. The involvement of this system in other anorexigenic situations such as sustained exercise needs to be examined

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. p. 23-50

Où se trouve cette thèse ?

  • Library : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Odds : T50/210/2006/183bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.