Méthodes alternatives à l'expérimentation animale : un outil génomique pour l'évaluation du potentiel sensibilisant d'ingrédients de parfumerie

par Magalie Tailhardat

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Jean-François Nicolas.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L’eczéma de contact est une affection cutanée fréquente, liée à l’utilisation de nombreuses substances chimiques, appelées xénobiotiques, présentes dans notre environnement quotidien. Avant leur mise sur le marché, les produits cosmétiques sont testés pour s'assurer de leur innocuité avec un ensemble de tests prédictifs. Dans ce travail, nous avons développé une approche génomique pour identifier des marqueurs moléculaires des CD indicateurs du pouvoir sensibilisant des ingrédients de parfumerie. Nous avons mis en évidence 21 gènes cibles significativement modulés après exposition aux haptènes. Leur utilisation permettrait d’envisager la discrimination des différentes classes d’allergènes selon leur potentiel sensibilisant. Ces résultats sont prometteurs et suggèrent que ces gènes pourraient constituer des candidats potentiels pour le développement de méthodes alternatives à l’expérimentation animale pour l’évaluation du potentiel allergisant des xénobiotiques


  • Résumé

    Allergic contact dermatitis is a frequent inflammatory skin disease, linked to the use of many chemical substances, called xenobiotics or haptens, present in our everyday environment. Before they are brought to market, the safety of finished products is evaluated with predictive tests in vivo, and in vitro in cells and/or reconstructed human skin models. We have developed a genomic approach to identify molecular markers of DCs that indicate the sensitizing potential of perfume ingredients. We found a panel of 21 target genes significantly modulated by exposure to haptens. The use of these markers would allow the discrimination of large classes of allergens according to their sensitizing potential (strong, moderate, weak ). These results are promising and suggest that these genes could constitute potential candidates for the development of in vitro alternative methods to animal experiments for assessment of the sensitizing potential of xenobiotics

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 f.)
  • Annexes : 297 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/177bis
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHA 10952
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.