Étude de la morphogenèse du virus de l'hépatite C et de son inhibition par des antiviraux de nouvelle génrération

par Cynthia Chapel

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Fabien Zoulim.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    De nouvelles molécules sont nécessaires pour mieux combattre les infections par le virus de l’hépatite C (VHC). La morphogenèse du VHC est une cible intéressante pour le développement de nouveaux antiviraux. La N-glycosylation jouant un rôle important dans le repliement des glycoprotéines VHC, des inhibiteurs de glucosidases pourraient affecter l’assemblage du VHC. En utilisant différents modèles d’études nous avons démontré qu’en présence d’inhibiteurs, E1 et E2 contenaient des contenaient des N-glycanes triglycosylés, n'interagissaient pas correctement avec la calnexine et étaient mal repliées. En raison de cette inhibition, nous avons trouvé que les particules VHC sécrétées étaient moins infectieuses conduisant à une inhibition de l'entrée virale. Ces approches nous ont permis de démontrer l’effet antiviral des inhibiteurs des -glucosidases sur le repliement et l’assemblage des glycoprotéines du VHC, sur la morphogenèse et la sécrétion ainsi que sur l’infectiosité virale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • Annexes : 540 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/126bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.