Mammifères et climat : reconstitutions paléoclimatiques du Cénozoïque d'Europe occidentale sur la base des faunes fossiles

par Marie Anne Heran

Thèse de doctorat en Paléontologie

Sous la direction de Serge Legendre et de Christophe Lecuyer.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les mammifères sont depuis longtemps utilisés pour des reconstitutions paléoclimatiques. Deux approches distinctes ont été abordées : relations entre diversité et climat et composition isotopique de l’oxygène du phosphate de dents de rongeurs. L’étude conduite sur des faunes actuelles du monde entier a révélé l’existence de corrélations significatives entre paramètres climatiques et richesse spécifique de différents taxons d’ongulés et d’insectivores. Une application sur des faunes miocènes de France a été réalisée. L’évolution du delta18O a été étudiée pour le sud de l’Allemagne (Eocène supérieur à Miocène moyen), le centre-est et le sud de la France (Miocène). Les variations sont conformes à l’évolution climatique reconnue pour le Cénozoïque et les estimations de températures dans les mêmes gammes que celles d’autres méthodes. Quelques différences observées peuvent être expliquées par des contextes géographiques propres à l’Europe occidentale et à chacune des régions étudiées


  • Résumé

    Mammals are often used for palaeoclimatic reconstructions. Two approaches have been considered: relationships between diversity and climate and isotopic composition of oxygen from phosphate of rodent teeth. The study conducted on recent worldwide faunas revealed significant correlations between climatic parameters and species richness for various taxa of ungulates and insectivores. An application to Miocene faunas from France has been realised. Evolution of delta18O has been studied for Southern Germany (late Eocene to middle Miocene), Centre-East and Southern France (Miocene). Variations are similar to the known climatic evolution during the Cenozoic and temperature estimations in the same order of values than those obtained by other methods. Some observed differences may be explained by geographical contexts which are peculiar to Europe and to each studied region

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (348 p.)
  • Annexes : 292 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/114bis
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Département des sciences de la terre. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AUT - HER 2006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.