Caractérisation d'un précurseur myéloïde de cellules microgliales : implication au cours de la sclérose en plaques et de l'encéphalite allergique expérimentale

par Carine Vuaillat

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Serge Nataf.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'intérêt scientifique porté aux cellules microgliales, principales cellules immunocompétentes du système nerveux central (SNC), s'est considérablement accru au cours des dernières années. L'origine hématopoïétique de la microglie a ainsi été démontrée, de même que son implication dans de nombreuses pathologies neuroinflammatoires, notamment la sclérose en plaques (SEP). Toutefois, peu d'étude se sont intéressées à l'origine et au renouvellement de la microglie en situation inflammatoire. Dans ce contexte, notre travail a permis d'identifier et de caractériser un progéniteur myéloïde B220+/CD34+ murin capable de se différencier en cellules microgliales-like in vitro. De plus, au cours de l'encéphalite allergique expérimentale (EAE), modèle animal de la SEP, nous avons pu mettre en évidence une prolifération de ces progéniteurs myéloïdes B220+/CD34+ en périphérie ainsi que leur migration préférentielle au sein du SNC. L'étude cinétique du modèle animal de SEP nous a ensuite permis de déterminer plus spécifiquement le rôle potentiel de ces cellules. Ainsi, nous avons pu démontrer l'implication des macrophages/microglie ainsi que de l'infiltrat des progéniteurs myéloïdes CD34+ dans les atteintes axonales au cours de la phase chronique de l'EAE. Enfin, nous avons pu mettre en évidence la présence de ces progéniteurs myéloïdes CD34+ portant un marqueur B dans le sang périphérique humain. L'analyse de patients atteints de SEP a démontré une augmentation de ces progéniteurs en périphérie, comme chez la souris, suggérant un rôle de ces cellules dans la physiopathologie de la SEP


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.-[50] f.)
  • Annexes : 272 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/109bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.