Adaptation du modèle de temps de promotion à l'étude du délai de détection du VIH chez l'enfant et de la survenue d'autres maladies infectieuses

par Maud Tournoud

Thèse de doctorat en Biostatistique

Sous la direction de René Ecochard.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Nous avons développé un modèle de survie, adapté aux données censurées par intervalle, permettant d’étudier le délai de survenue d’une maladie infectieuse. Ce modèle permet de modéliser explicitement le délai entre le moment de la transmission et la détection de l’infection, notamment lorsque les expositions à l’agent infectieux sont multiples. Initialement développé en cancérologie, ce modèle permet de prendre en compte une proportion d’individus ne présentant pas l’évènement étudié, cad. Les individus non contaminés. Dans un premier exemple sur la transmission mère enfant du VIH en Afrique du Sud, nous avons étudié l’influence du type d’allaitement (artificiel, exclusif, mixte) sur la probabilité de transmission du VIH à la naissance et au cours de l’allaitement. Il a été montré que le type d’allaitement n’avait pas d’influence significative sur la probabilité de transmission à la naissance et que l’allaitement exclusif était associé à un risque de transmission largement négligeable devant l’allaitement mixte. Dans un deuxième exemple sur les infections urinaires nosocomiales sur sonde en unité de soins intensifs, nous avons étudié la part des infections attribuables à la pose de la sonde et à sa présence, la pose de la sonde urinaire étant associé à un risque de transmission dix fois moins important que celui associé à la présence de la sonde

  • Titre traduit

    Modelling time to onset of an infection : application to HIV and other infectious diseases


  • Résumé

    To study the delay between transmission and detection of an infectious disease, particularly in situation of multiple exposures, we have developed a survival model, adapted to interval censored data. Initially developed in cancerology, this model enables to take into account a proportion of patients who will not undergo the studied event, ie. Patients who were not contaminated. In a first example that deals with mother-to-child transmission of HIV-1 in South Africa, we have studied the influence of infant feeding practices (formula, exclusive breastfeeding or mixed feeding) on the probability of HIV-1 transmission at birth and during breastfeeding. It was shown that the probability of transmission at birth was not significantly modified by early breastfeeding practice. While breastfeeding continued to be exclusive there was a negligible risk of transmission in comparison with that observed with mixed feeding. In a second example on nosocomial urinary tract infections in intensive care units, it was shown that the proportion of infections attributable to the catheter placement was ten fold smaller than the proportion of infections attributable to its long-term use

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.151-158

Où se trouve cette thèse ?