Étude préclinique des propriétés pseudo-antidépressives des antagonistes des récepteurs 5-HT7 : vers une nouvelle classe d'antidépresseurs plus efficaces

par Céline Faure

Thèse de doctorat en Neuropharmacologie

Sous la direction de Nasser Haddjeri.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les problèmes du délai d'action et d'efficacité des antidépresseurs actuels entraînent la nécessité de mettre au point de nouvelles molécules plus performantes. Des études récentes ont suggéré l'implication des récepteurs 5-HT7 dans la physiopathologie de la dépression. Au cours de ce travail, nous avons mis en évidence par des approches électrophysiologiques, immunohistochimiques et comportementales que les antagonistes des récepteurs 5-HT7 présentent des caractéristiques pseudo-anxiolytiques et pseudo-antidépressives. Nos résultats suggèrent également (i) un raccourcissement du délai nécessaire pour la mise en place d'une réponse antidépressive et (ii) l'absence des effets néfastes décrits pour les antidépresseurs actuels chez les adolescents. Les différentes propriétés des antagonistes des récepteurs 5-HT7 mises en évidence au cours de ce travail permettent donc de désigner le blocage de ces récepteurs comme une nouvelle stratégie thérapeutique prometteuse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Annexes : 179 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/106bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.