Génétique évolutive de l'adaptation aux contraintes environnementales chez les Burkholderia du complexe cepacia : cas de la famille des facteurs transcriptionnels σ70, de la fixation d'azote et des séquences d'insertion

par Aymeric Menard

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Benoît Cournoyer.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Les Burkholderia du complexe cepacia (Bcc) sont des pathogènes opportunistes retrouvées chez les patients atteints de mucoviscidose. Elles sont aussi ubiquistes dans l'environnement. Nous avons étudié la génétique évolutive de l'adaptation aux changements de biotopes au sein du Bcc, au travers de 1) l’étude de la variabilité génétique en se focalisant sur la famille des facteurs σ70. Cette approche a permis d’étudier une partie de la plasticité des processus de régulation globaux des génomes et le rôle des facteurs extracytoplasmiques liés à la virulence ; 2) les effets d’un changement de biotope sur la fixation de l’azote par B. Vietnamiensis chez des patients atteints de mucoviscidose. Cette étude a mise en évidence la perte de ces activités lors du passage chez l’homme ; 3) l’analyse des processus génétiques impliqués dans les réarrangements de génome par les séquences d’insertions. Cette approche a permis d’étudier l’émergence de clones épidémiques chez l’espèce B. Cenocepacia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/135bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.