Étude de la fonction de DAF-18 orthologue du gène suppresseur de tumeurs humain PTEN chez Caenorhabditis elegans

par Ingrid Masse

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marc Billaud.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Daf-18 est l'othologue du gène suppresseur de tumeurs humain PTEN chez Caenorhabditis elegans. La protéine DAF-18 régule négativement la voie de transduction du récepteur à l'insuline/IGF-1 DAF-2 qui contrôle la longévité des vers. Nous avons montré que TEN peut se substituer fonctionnellement à DAF-18 et que son activité est régulée de façon similaire dans les cellules de mammifères et chez le ver. L'étude de l'activité de DAF-18 dans différents tissus a révélé qu'elle fonctionne de façon tissu-spécifique en générant des signaux secondaires transmis de tissu à tissu en partie de manière DAF-2 indépendante. Nous avons aussi identifié de nouveaux partenaires de DAF-18 par un crible génétique, dont la protéine kinase SMG-1 qui agit en parallèle de la voie du récepteur DAF-2 et régule le stress oxydant chez le ver. Mon travail a donc permis de préciser le mode d'action de DAF-18 et suggère l'existence d'une nouvelle voie de signalisation pour la régulation de la longévité chez C. Elegans


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Annexes : 400 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/97bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.