La télomérase et Akt participent à l'oncogénese au cours de l'adénocarcinome pulmonaire ovin, induit par le rétrovirus JSRV (Jaagsiekte Sheep RetroVirus)

par Florent Suau

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Caroline Leroux.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'adénocarcinome pulmonaire ovin est une tumeur pulmonaire induite par le rétrovirus, JSRV (Jaagsiekte Sheep Retroviru). Les cellules tumorales dérivent majoritairement des pneumocytes de type II. Nous avons montré une activation de la télomérase dans les tissus tumoraux et dans des cultures primaires de pneumocytes de type II, dérivées de tumeurs. Le haut niveau d'expression d'Akt sous forme phosphorylée dans 10/27 (37%) des tumeurs et la perte de régulation de la voie EGF/Akt dans les cultures de pneumocytes de type II dérivées de tumeurs suggère que la voie PI3K/Akt est partiellement impliquée dans l'activation de la télomérase. Les pneumocytes de type II dérivés de tumeurs présentaient un avantage prolifératif in vitro, par rapport aux pneumocytes de type II non tumoraux. Notre étude met clairement en évidence l'implication de la télomérase et de la kinase Akt au cours de l'adénocarcinome pulmonaire ovin, cependant le rôle de JSRV dans l'activation de la télomérase et d'Akt reste à préciser

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (140 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 367 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/40bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.