Gluconéogenèse rénale in vitro dans des modèles animaux de diabète de type 2

par Assaad Eid

Thèse de doctorat en Physiopathologie

Sous la direction de Bernard Ferrier.

Soutenue en 2006

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La néoglucogenèse rénale humaine est stimulée lors du diabète de type 2. Nous avons recherché cette stimulation dans deux modèles animaux de diabète de type 2 afin d'en étudier le mécanisme. Les tubules proximaux de reins de souris diabétiques db/db ne produisent pas plus de glucose que ceux des souris témoins que ce soit à partir du lactate ou de la glutamine. Les tubules proximaux des reins de rats ZDF diabétiques synthétisent plus de glucose à partir du lactate, de la glutamine et du glycérol que ceux issus de rats non diabétiques. Cette stimulation est corrélée à une augmentation de l'activité des enzymes clés de la néoglucogenèse et du niveau de leurs ARN messagers. Les résultats suggèrent que les glucocorticoïdes et l'AMPc sont deux facteurs responsables de cette stimulation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (124 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 211 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/39bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.