Étude de la vibration des transducteurs piézoélectriques par vibrométrie laser et holographie acoustique

par Andrey Morozov

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Dominique Cathignol et de Oleg Sapozhnikov.


  • Résumé

    La surface d'un transducteur piézoélectrique vibre de façon non uniforme en raison même de sa structure et des ondes de Lamb qui sont simultanément générées. La connaissance précise de la distribution de la vitesse de vibration en tout point de la surface du transducteur est cependant capitale pour une prédiction du champ ultrasonore rayonné. Ce travail montre pour la première fois qu'une mesure directe par vibrométrie laser d'un transducteur émettant dans un liquide donne une mesure très erronée en raison de l'interaction acousto-optique. Dans ce travail, une nouvelle méthode de type holographique est proposée. Son principe nécessite la mesure en amplitude et en phase dans un plan situé à distance du transducteur. Une rétropropagation utilisant l'intégrale de Rayleigh permet de déterminer la vitesse normale de vibration en tout point du transducteur. Des mesures comparatives sont effectuées avec les deux méthodes (vibrométrie et holographie) pour différentes sources ultrasonores mettant en évidence les limites du vibromètre laser. Enfin, en utilisant la méthode holographique, la vibration en tout point de la surface a pu être déterminée puis utilisée pour prédire la distribution spatiale du champ ultrasonore


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (110 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 49 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2006/6bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.