Les affections de type ostéochondrotique : effet d'une croissance rapide liée à des apports nutritionnels élevés, mécanisme endocrine, et outils de détection précoces chez le cheval

par Michaël Donabédian

Thèse de doctorat en Biologie, Sciences, Santé. Physiologie animale

Sous la direction de Pierre Deschaux et de William Martin-Rosset.

Soutenue en 2006

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les maladies orthopédiques du développement (DOD), dont l’ostéochondrose, causent des pertes élevées à la filière équine. La nutrition intensive et le développement accéléré seraient impliqués. Des poulains ont reçu de 0 à 1 an des apports nutritionnels équilibrés, permettant une croissance modére��e (n=19) ou maximale (n=20). Les paramètres articulaires, osseux et plasmatiques ont été étudiés. L’incidence des DOD n’était pas statistiquement différente dans les deux lots. L’accroissement du format, d’origine génétique ou nutritionnelle, était associé aux DOD. Les sujets atteints ont présenté une baisse de la porosité épiphysaire, et de l’IGF-1, et un accroissement de la leptinémie. Les biomarqueurs du turn over osseux et du cartilage étaient des marqueurs fiables et précoces des DOD. Des facteurs systémiques et locaux complexes seraient impliqués dans le mécanisme des lésions. Un niveau élevé d’apports nutritionnels équilibrés ne serait pas en soit un facteur de risque important.

  • Titre traduit

    Juvenile joint diseases : effect of fast growth related to high nutrients allowances, hormones implication, and tools for early detection in the horse


  • Résumé

    Developmental orthopaedic diseases (DOD), including osteochondrosis, cause significant loss to the horse industry. Intensive feeding and fast development could be implicated. Foals were fed balanced nutrient allowances in order to achieve either a moderate (n=19) or a maximal (n=20) growth from birth to 1 year of age. The study of joint, bone and plasma parameters was carried out. Incidence of DOD was not statistically different between groups. Height at withers, of either genetic or nutritional origin, was associated with DOD. Affected horses had lower epiphyseal bone porosity and plasma IGF-1 concentrations, and increased leptinemia. Biomarkers of bone and cartilage turnover were reliable and relevant to early prediction of DOD. Systemic and local factors may be implicated in the intricate DOD process. A high but balanced level of nutrient intake would not appear to be per se a factor of risk for disease.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple 144 f.-[72] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 106-131

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.