Réalisation de diodes électroluminescents souples et caractérisations

par Wassim Rammal

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique

Sous la direction de André Moliton et de Bruno Lucas.

Soutenue en 2006

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Des couches minces d'oxyde d'indium et d'étain (ITO) ont été obtenues par un procédé de dépôt IBS (Ion Beam Sputtering). Cette technique nous a permis d'élaborer des films d'ITO sur des substrats souples en polyéthylène téréphtalate (PET), dans des conditions douces de basses températures et répondant aux exigences des procédés de fabrication des composants optoélectroniques organiques. Dans le cas d'un dépôt d'ITO non thermiquement activé (20°C) et assisté par -un flux d'oxygène (1 cm3/min), nous avons obtenu une transmission optique de l'ordre de 90% dans le visible, une résistivité de 10-3Ωcm, et une rugosité de surface inférieure à 1,5nm. Ainsi nous avons pu réaliser des diodes électroluminescentes organiques flexibles (FOLEDs) présentant de bonnes performances: une luminance crête de 12000 cd/m2 à une tension de 19V et un rendement lumineux maximum de l'ordre de 1 lm/W à une tension de 10V (ou un rendement en courant maximum de 4 cd/A à 14V) pour la structure PET(50µm)/ ITO(200nm)/TPD(40nm)/ Alq3(60nm)/Ca/Al.

  • Titre traduit

    Realisation of flexible organic light emitting diode and characterizations


  • Résumé

    Indium-tin oxide (ITO) thin layers were obtained by an IBS (Ion Beam Sputtering) deposition process. This technology enabled us to elaborate ITO films on flexible substrates of polyethylene terephthalate (PET), under soft conditions of low temperatures and fulfilling the requirements of fabrication processes of the organic optoelectronic components. Ln the case of an ITO deposition which was non thermally activated (20°C) and assisted by an oxygen flow (1 cm3/min); we got an optical transmittance of about 90% in the visible, a resistivity of about 10-3Ωcm and a surface roughness lower than 1. 5nm. Thus we could realise flexible organic light-emitting diodes (FOLEDs) showing good performances : a max luminance of 12000 cd/m2 at a voltage of 19V and a maximum luminous power efficiency of about 1 lm/W at a voltage of 10V (or a maximum current efficiency of 4 cd/A at 14V) for the (PET( 50µm)/ITO(200nm)/TPD(40nm)/ Alq3(60nm)/Ca/Al) structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?