La philosophie du quotidien dans la correspondance de Cicéron

par Florence Oliver-Coron

Thèse de doctorat en Langue et littérature latines

Sous la direction de Armelle Debru.

Soutenue en 2006

à Lille 3 .


  • Résumé

    La Correspondance révèle les multiples stratégies de Cicéron pour optimiser son usage du temps. Sa philosophie s'applique à ce champ concret et s'en inspire même parfois. Cicéron tire le meilleur parti du potentiel positif que comportent le présent et les circonstances, et s'y adapte en restant autonome. Il s'efforce de récupérer les avantages de la durée, en choisissant des habitudes constructrives et la continuité des aspects positifs. Dans cette quête de stabilité, des éléments physiques ou matériels offrent leur soutien pour minimiser le changement, que Cicéron juge globalement nuisible ; il ne l'accepte que lorsqu'il est inévitable. Enfin, la lettre permet particulièrement des projections hors du temps réel, vers le futur et une prise de recul, vers une temporalité propre et remodelée ou vers des évocations virtuelles. Face aux limites et aux épreuves qu'impose le temps, la philosophie permet, entre idéal et compromis, entre le sérieux et le plaisant, de construire une persona et une éthique

  • Titre traduit

    Everyday life philosophy in Cicero's Correspondence


  • Résumé

    His letters reveal the numerous strategies that Cicero uses in order to make the best of his time. His philosophy applies to this concrete field and its even sometimes influenced by it. Cicero makes the best of the positive potential that bear the present and the circumstances, and he adjusts to them, even though he remains autonomous. He does his utmost to take advantage of lasting periods of time by choosing constructive habits and encouraging the continuity of positive aspects. In this search for stability, physical or material elements can help to minimize changes, that Cicero thinkd harmful overall ; he only accepts them when they are unavoidable. Lastly, writing and reading letters especially allow him to picture himself out of the real time, either in future, which gives him perspective on the present, either in his own temporality, that he can rearrange in a personal way, either in virtual evocations. Faced with the limits and the hardships that time imposes om him, Cicero can build, thanks to philosohy, ethics and a persona, between seriousness and jokes, between ideal and compromise

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(560 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite car non corrigée dans les 3 mois réglementaires
  • Annexes : Notes bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2006-59
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XF 50127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.