Fama ou la renommée du genre : recherches sur la représentation de la tradition dans l'Enéide

par Séverine Clément-Tarantino

Thèse de doctorat en Littérature latine

Sous la direction de Alain Deremetz.

Soutenue en 2006

à Lille 3 .


  • Résumé

    Dans la lignée des études récentes sur l'allusion dans la poésie latine, cette thèse explore quelques aspects de l'interprétation que l'Enéide donne de ses modèles et de la recomposition à laquelle elle soumet la tradition littéraire. La représentation de Rumeur au chant IV de l'épopée sert de socle à l'enquête parce qu'elle produit un reflet unique du poème dans son dialogue avec les œuvres du passé. L'image ou l'idée de la tradition que donne Fama diffèrent en effet de celles qu'on a coutume d'associer à l'art de Virgile. Le tiraillement du poème entre de nombreuses voix, dont Rumeur fait mesurer le danger, trouve un écho dans l'action de Junon telle qu'elle se manifeste dans les proèmes de l'œuvre. La rivalité sensible entre le je épique et cette déesse au comportement de poète figure un débat sur le choix du modèle ou de la tradition générique que l'œuvre devrait privilégier et, au chant VII, sur les moyens d'assurer la grandeur de l'épopée. Un moyen pourrait consister dans l'intégration au sein même du maius opus des leçons du callimachisme et de l'héritage alexandrin. C'est aussi à cet héritage que peut être référé un autre élément marquant de la représentation de la tradition dans l'Enéide, en germe, lui aussi, dans la description de Rumeur : la promotion, à côté d'invocations topiques aux Muses, de références à la tradition (du type fama est), généralement empreintes d'érudition de couleur hellénistique, mais révélant parfois, comme Fama, que l'œuvre, en s'inventant, (ré)-invente aussi sa tradition. Enfin, la valeur de la réinvention de la Tradition dans l'Enéide est mesurée d'après la réception par les successeurs de Virgile du portrait de Rumeur

  • Titre traduit

    Fama or the fame of the genre : studies on the representations of the tradition in the Aeneid


  • Résumé

    This work comes in the field of the recent studies on intertextuality and allusion in Latin poetry and investigates some aspects of the interpretation given by the Aeneid of its models and of the way it recomposes the literary tradition. The research starts with the representation of Rumor in book four because it offers a unique reflection of the dialogue between the poem and the previous works. Fama gives an idea of the tradition that is very different from the way it is generally conceived about Virgil. The poem being torn between different voices, that Rumor symbolises, is in echo with the action of Juno in the poems. The rivalry between the epic "I" and that goddess acting like a poet can be read as a debate about which model and which generic tradition to choose, and in book VII, on the way to maintain epic's greatness. One way could be to integrate in the maius opus itself the lessons of Callimachism and of the Alexandrian heritage. Related to that heritage are the references to the tradition (with expressions like fama est), generally coloured with hellenistic erudition. As well as Fama, they are the sign that the epic, by inventing itself, also invents its own tradition. Eventually, this reinvention of the tradition in the Aeneid is evaluated from the reception of the portrait of Rumor by Virgil's epic successors

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(769 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 711-758

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR des Langues et cultures antiques. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 13 D 43
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2006-36

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1120
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.