Analyse sémantique des verbes de parole en français et en anglais : le statut des rôles thématiques et des catégories événementielles revisité

par Geneviève Dehon

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Anne-Marie Berthonneau et de Philip H. Miller.

Soutenue en 2006

à Lille 3 .


  • Résumé

    Le présent travail part de l'idée de Berthonneau selon laquelle "la langue ne dit pas tout de la réalité". A partir d'une étude sémantique des verbes de parole en français et en anglais, l'auteur tente, dans un contexte cognitif, de concilier, sans les confondre, deux manières de se représenter le monde réel : le monde tel que les langues naturelles en parlent et le monde tel que nous le percevons et le conceptualisons. En s'appuyant sur de récentes études en neuropsychologie et en neurophysiologie, l'étude remet en question le statut des rôles thématiques et des catégories événementielles tels qu'ils sont présentés dans les théories sémantiques dites "cognitives" issues des travaux de Jackendoff. L'originalité de l'analyse sémantique des verbes de parole (quelques 350 verbes en français et 250 en anglais) tient au fait qu'elle repose quasi exclusivement sur des informations syntaxiques. Les verbes sont regroupés en classes sémantiques qui s'organisent autour des verbes parler et dire pour le français et speak, talk, say et tell pour l'anglais. La sémantique des verbes de parole en français se construit autour des notions du comportement social, rationnel et émotionnel de l'homme ; la sémantique des verbes de parole en anglais est quant à elle plutôt centrée sur la notion d'individu. Finalement, l'étude tente de montrer que l'analyse aspectuelle des prédicats de parole passe par un calcul linguistico-cognitif qui fait intervenir des notions fondamentales telles que le mouvement, le temps, le mesurage et l'anticipation

  • Titre traduit

    Semantic analysis of speech verbs in French and in English : the status of thematic roles and events categories revisited


  • Résumé

    This work takes as its departure point the idea put forth by Berthonneau that "languages do not say everything about reality". On the basis of a semantic analysis of speech verbs, inside the cognitive framework, the author attempts to reconcile two ways of representing reality : the world as natural languages talk about it and the world as we perceive it and conceptualize it. Taking into account recent studies in neuropsychology and neurophysiology, this work reassesses the status of semantic roles and events categories the way they are presented in semantic so-called "cognitive" theories stemming from Jackendoff's works. The originality of the present semantic analysis of speech verbs (some 350 verbs in French and 250 in English) lies in the fact that it is based almost exclusively on syntax information. The verbs are divided into semantic classes organized around the verbs parler et dire for French and speak, talk, say and tell for English. The speech verbs semantics for French is built upon such notions as social, rational and emotional human behaviour, while the speech verbs semantics for English is rather centred on the notion of an individual. Finally, this work argues that the aspectual analysis of speech predicates should be based on a linguistico-cognitive calculation that involves such fundamental notion as movement, time, measuring and anticipation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(263 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 249-263

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2006-45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006LIL30018
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.