L'immigration en République d'Irlande, 1992-2005 : identité, culture, citoyenneté

par Rachel Scoazec

Thèse de doctorat en Études irlandaises

Sous la direction de Catherine Maignant.

Soutenue en 2006

à Lille 3 .


  • Résumé

    Cette recherche présente un gradient transculturel des populations multiculturelles apparues en République d'Irlande contemporaine, de 1992 à 2005. Par opposition structurante, les variables explicatives ainsi déterminées redéfinissent l'identité ethno-nationale. Trois conclusions ressortent : l'assimilationisme, l'interculturalisme et le différentialisme culturel semblent constituer les modes dominants de citoyenneté et de refonte identitaire. L'intégration de la diversité est différentielle, selon l'âge, la classe, le degré d'intégration économique et le sentiment d'appartenance nationale. L'identité, surtout ethno-nationale, se recompose encore selon la perception de la distance à l'Autre, le niveau d'éducation, les médias, selon un discours officiel sur l'immigration contradictoire. Apparaissent alors une citoyenneté inégalitaire, une souveraineté davantage renégociée et un rapport à l'histoire atomisé, mutable

  • Titre traduit

    Immigration in the Republic of Ireland, 1992-2005 : identity, culture, citizenship


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(667 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 436-541. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CB 13770
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2006-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.