Rôles fonctionnels des domaines transmembranaires des glycoprotéines d'enveloppe E1 et E2 du virus de l'hépatite C

par Yann Ciczora

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Jean Dubuisson.

Soutenue en 2006

à Lille 2 .


  • Résumé

    Le virus de l’hépatite C (VHC) code pour deux protéines d’enveloppe E1 et E2 associées sous forme d’hétérodimères. Les résidus chargés du domaine transmembranaire (TMD) de E2 (D728 et R730) n’ont pas la même contribution dans les différentes fonctions des TMDs. Bien que ces deux résidus soient nécessaires à la rétention de E2 dans le réticulum endoplasmique, l’acide aspartique est essentiel à la formation des hétérodimères. De plus, la mutation des résidus chargés du TMD de E2 altère l’infectiosité du virus. Nous avons effectué une mutagenèse de substitution tryptophane de chacun des résidus de ces domaines. Nous avons ainsi montré qu’en plus du résidu D728, les glycines 354 et 358 sont en partie responsables de la formation des hétérodimères E1E2. Enfin, nos observations indiquent que les TMDs de E1 et E2 sont impliqués dans l’entrée virale, et notamment dans une étape précoce de la fusion entre les membranes virale et cellulaire


  • Résumé

    Hepatitis C virus (HCV) encodes two envelope glycoproteins, E1 and E2 associated as heterodimers. These proteins are essential for virus infectivity. The two charged residues (Asp728 and Arg 730) of transmembrane domain (TMD) of E2 do not contribute equally in the glycoprotein functions. The two charged residues are required for ER retention, but only the aspartic acid is necessary for heterodimerization. Moreover the mutation of this charged residues affects the entry functions of these proteins. We have done a tryptophane scanning mutagenesis of each residue of these segments. The Asp728 and the two glycine residues (Gly354 and Gly358) are required for the formation of the heterodimer. Moreover other residues (Lys370, Leu726, Ala727, Ala729) are also implicated in these interactions. Finally, our observations indicate that the TMDs are also involved in virus entry. Indeed, some mutants of the TMDs of E1 and E2 affected an early step of the fusion between the viral and cell membrane.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (184 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. BU Santé - Learning center.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2006-64-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.