Arts plastiques et décentralisation culturelle : l'exemple du Nord-Pas-de-Calais des années 80 aux années 90

par Stéphane Vandenbussche

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Frédéric Sawicki.

Soutenue en 2006

à Lille 2 .


  • Résumé

    La volonté du ministère de la Culture de relancer le marché de l'art et la mise en place, au début des années quatre-vingt, de la décentralisation culturelle ont permis, dans le Nord-Pas-de-Calais, de constituer des équipes et de soutenir de nombreux projets autour de la création contemporaine. Les années quatre-vingt sont des années d'apprentissage pour les édiles locaux et pour les professionnels de la culture, mais aussi pour les services centraux et les services déconcentrés de l'Etat. Conventions de développement, programmation de l'aménagement du territoire, contrats de plan Etat/Région ont été initiés durant les premières années de décentralisation. Durant les années quatre-vingt-dix, pourtant, l'irruption du thème de l'évaluation des politiques culturelles et la stagnation des dépenses de fonctionnement des équipements, orientent le soutien à la création, la sensibilisation des publics à la production plastique contemporaine et la diffusion de l'art contemporain en général, vers des logiques gestionnaires et des enjeux de structures. Le Fonds régional d'art contemporain doit prendre un nouvel essor. Plusieurs villes s'inscrivent franchement dans le soutien aux arts plastiques. Les musées se rénovent. Le Fresnoy-Studio national des arts contemprains est créé après dix ans de chantier. Les écoles d'art se sont reformées et se sont rassemblées en réseau, avec le soutien de la collectivité régionale. Les équipes se sont formées et ont organisé le milieu artistique régional

  • Titre traduit

    Visual arts and cultural decentralization : the example of the Nord-Pas-de-Calais Area in the Eighties and Nineties


  • Résumé

    The policy of the French Ministry for Culture to stimulate the art market, combined with the cultural decentralization taking place at the beginning of the Eighties, prompted the Nord-Pas-de-Calais Region to create teams and support contemporary creative projects. The eighties were years of training for the local municipal officials and the cultural professionals, but also for the central services and the decentralized services of State. Conventions of development, programming of the regional policy and State/Region contracts were initiated during these first years of decentralization. During the Nineties, however, interest in the topic of the evaluation of cultural policies increased and the administrative expenditure for the support for creative arts stagnated, at the same time as awareness and appreciation of contemporary visual production by the public toward increased, and increased diffusion of contemporary art in general, the administrative approaches and structures. Regional funds for contemporary art must increase. Several cities are well-placed to provide support for the visual arts. The museums have been renated. The Fresnoy National Studio of Contemporary Arts has been created after ten years of building work. The schools of a art have been reformed and grouped into a network with the support of the regional community. The teams have been created and have animated the artistic medium in the Region

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (500 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 425-437

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2006-23 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.