La dignité de la personne humaine dans les relations de travail

par Brigitte Van-Rompu

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Bernard Bossu.

Soutenue en 2006

à Lille 2 .

  • Titre traduit

    Human dignity in the working relationships


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Né, le 27 juillet 1994, de l 'examen des lois dites bioéthiques, le principe de sauvegarde de la dignité humaine est devenu un principe tentaculaire. Il irrigue toutes les branches du droit. Le droit du travail pouvait-il échapper au phénomène ? Répondre à cette question supposait, au préalable, de cerner cette notion que d'aucuns qualifient d'insaisissable. Qu'est-ce que la dignité humaine ou plutôt qu'est-ce qu'une atteinte à la dignité humaine ? L'étude des textes et de la jurisprudence, se référant explicitement à cette notion, nous a permis de dégager les trois critères finalistes constitutifs de l'atteinte à la dignité humaine. Si le principe de sauvegarde de la dignité humaine apparaît avant tout comme un principe protecteur instaurant une éthique de la relation, nous avons pu observer également que celui-ci ne se résume pas à une fonction protectice. C'est aussi un principe directeur qui influe l'orientation générale du droit positif

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (639 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. V-CCLXII . Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50 374-2006-16 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.