Modélisation des phénomènes d'ondes explosives

par Kamal Mahmadi

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Mhamed Souli.

Soutenue en 2006

à Lille 1 .


  • Résumé

    La simulation des problèmes transitoires de grandes déformations telle que la détonation est primordiale pour les calculs mécaniques parce que l'approche expérimentale de ces phénomènes est souvent chère et consommatrice de temps. Dans cette thèse, les outils numériques utilisés pour la modélisation des détonations sont les formulations Eulérienne et Arbitraire Lagrange Euler (ALE) multi-matériaux en utilisant l'hydrocode LS-DYNA. Cependant, pour des problèmes transitoires de grandes pressions, la méthode ALE ne permet pas de maintenir un maillage fin à proximité de l'onde de choc. Une nouvelle méthode de relaxation retardée des mailles introduite dans la méthode ALE multi-matériaux est testée. Cette technique permet de maintenir un comportement aussi Lagrangien que possible à proximité du front de choc. Le paramètre de relaxation doit être défini d'une manière générale pour des applications de grandes pressions. Les résultats numériques sont comparés aux résultats expérimentaux afin de mieux comprendre comment choisir la valeur du paramètre de relaxation. D'autres investigations numériques sur la détonation du cordeau détonant en forme spirale, qui permet d'obtenir une convergence d'ondes de choc, sont réalisées. En utilisant la méthode Eulérienne multi-matériaux, une bonne corrélation entre les résultats numériques et expérimentaux démontre la capacité de cette formulation à résoudre des problèmes de détonation dans l'eau du cordeau détonant sous différentes formes. D'autre part, un phénomène de détonation forte, qui permet de donner à un explosif des pressions plus élevées que la pression de Chapman-Jouguet est modélisé en utilisant un couplage en pénalité.

  • Titre traduit

    Modeling of shock waves phenomenons


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (ix-145-[35] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 134-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-73
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-74
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.