Étude chimique et spectroscopique des interactions entre la matière organique des sols et les métaux lourds : compétition entre plomb et zinc dans les acides humiques

par M'hamed Maazouz

Thèse de doctorat en Instrumentation et analyses avancées

Sous la direction de Ahmed Semmoud et de Jean-Pierre Huvenne.

Soutenue en 2006

à Lille 1 .

  • Titre traduit

    Chemical and spectroscopic study of the interactions between soil organic matter and heavy metals : competition between lead and zinc in humic acids


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les substances humiques (acides fulviques et humiques) constituent la majeure partie de la matière organique dans les sols. Il s'agit de polymères naturels qui jouent un rôle important en tant que complexants. Les substances humiques sont formées par transformation de la matière organique, et constituent un mélange complexe de molécules. Par conséquent, leurs structures ne peuvent pas être définies par une formulation ordinaire. Nous avons étudié deux acides humiques déférents : L'un commerciale et l'autre extrait de la terre leonardite. Les acides humiques ont été étudiés et comparés par analyses élémentaires, thermogravimétriques et thermiques différentielles, la spectroscopie infrarouge et la spectroscopie d'émission atomique. La caractérisation des modes de fixation du plomb et du zinc a été réalisée séparément sur les molécules modèles et les acides humiques pour étudier la mobilité potentielle et évaluer les risques de contamination par migration de ces éléments. La complexation de ces métaux (Pb, Zn) avec la matière organique du sol MOS, plus particulièrement les acides humiques, a été étudiée dans des conditions proches de celles rencontrées en milieu natureL Ensuite la compétition et les échanges entre plomb et zinc dans les acides humiques ont été étudiés en décelant les sites spécifiques de chacun de ces métaux. Ainsi, on a pu établir que le zinc est relativement mobile, tandis que le plomb est plus fortement fixé par les constituants du sol

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.148-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-13
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.