Modification de fibres de polyester pour l'obtention de textiles échangeurs d'ions : application à la dépollution métallique des eaux

par Laurent Ducoroy

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Bernard Martel et de Maryse Bacquet-Bataille.

Soutenue en 2006

à Lille 1 .


  • Résumé

    La pollution par les métaux lourds constitue actuellement un problème préoccupant pour la santé humaine. Les origines de cette pollution et la mobilité de ces métaux font qu'on les retrouve aussi bien dans les eaux, que dans les sols et les sédiments. C'est dans ce contexte que nous avons cherché à développer un textile PET non tissé, présentant une propriété d'échange cationique, et qui à terme pourrait servir de barrières filtrantes de milieux contaminés par des métaux lourds. Pour commencer une étude bibliographique concernant, d'une part, la pollution métallique dans les eaux et les sols, et les différentes techniques de remédiation, et d'autre part, les méthodes de fonctionnalisation des textiles échangeurs d'ions a menée. Nous avons ensuite entrepris la fabrication de textiles échangeurs d'ions à partir d'un PET non tissé, d'un polyacide carboxylique et de cyclodextrine. Le rôle des paramètres de réaction (température, temps de réaction, pH de la solution d'imprégnation. . . ) et la nature des réactifs ont été étudiés dans le but d'obtenir le textile présentant la capacité d'échange ionique maximum (0,45 à 0,90 mmol/g). Par ailleurs une caractérisation par MEB a permis de mettre en évidence une distribution homogène du polymère autour des fibres de PET. Enfin, l'efficacité de nos textiles a été testée dans le cadre d'une application de dépollution métallique en mode batch en solution aqueuse. Quatre cations métalliques ont été utilisés (Pb(II), Ni(II), Cd(II), Zn(II)). Le temps de contact permettant d'atteindre l'équilibre d'adsorption, ainsi que la capacité d'adsorption à saturation ont été déterminés. D'autres paramètres, tels que le pH et la présence d'autres métaux ont également été étudiés. Nous avons montré que nos textiles fonctionnalisés ont une réelle aptitude à la dépollution métallique.

  • Titre traduit

    Polyester fibres modified to obtain ion exchanger textiles : using in heavy metal removal from water


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la suite des chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-5
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2006-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.