Le territoire de Corinthe : transformations politiques et aménagements du paysage (440 av. J.C. - 96)

par Xavier Bouteiller

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Rita Compatangelo-Soussignan.

Soutenue en 2006

à Le Mans , en partenariat avec Université du Maine. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    Entre 440 av. J. -C. Et 96, le territoire de Corinthe a subi de multiples évolutions, marquées par la volonté corinthienne et ses choix politiques. Indépendante, la cité lutta contre les hégémonies athénienne, spartiate, thébaine et macédonienne. Mais une fois sa liberté et le contrôle sur son territoire amoindris, elle luttera résolument avec les Macédoniens contre les Achéens et les Romains, puis aveuglément avec les Achéens contre les Romains. Ces derniers allaient ainsi la détruire et démanteler son territoire avec l’assistance de Sicyone à partir de 146 av. J. -C. Même si l’ex-territoire corinthien a pu être alors centurié, ce n’est qu’en 44 av. J. -C. Que la naissance de la Colonia Laus Iulia Corinthiensis redonne à la cité une existence politique, juridique et territoriale. Structurée par une centuriation, la plaine corinthienne offrait alors une bien meilleure viabilité pour ses agriculteurs. Un dernier tournant notable sera opéré avec les Flaviens qui réorganisent la colonie à la fin du siècle.

  • Titre traduit

    The territory of Corinth : political transformations and development of the landscape (440 B.C. - 96 A.D.)


  • Résumé

    Between 440 B. C. And 96 A. D. , Corinth’s territory met several evolutions marked by the will and the political choices of the city. The independent Corinth fought against Athenian, Spartan, Theban and Macedonian hegemonies. But, with the decline of its liberty and its control on its territory, the city fought resolutely on the Macedonian side against Achaeans and Romans, then blindly on the Achaean side against the Romans. The latter finally destroyed her and dismantled its territory with Sikyonian help after 146 B. C. Even if the ex-Corinthian territory could have been centuriated, it is only in 44 B. C. With the birth of the Colonia Laus Iulia Corinthiensis that revive the political, juridical and territorial existence of Corinth. Organized by a centuriation, the Corinthian plain offered a better viability for their farmers. The Flavians who rebuild the city and reorganize its territory at the end of the first century will bring about the last important change.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-319

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006LEMA3007
  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006LEMA3007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.