L' assurance chômage optimale : les politiques d'incitation à la reprise d'emploi

par Sébastien Ménard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Langot.

Soutenue en 2006

à Le Mans .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à l'offre d'assurance chômage. Ces dernières années, la persistance du chômage a conduit de nombreux gouvemements européens à réformer en profondeur le fonctionnement de leur marché du travail. Les évolutions récentes des système d'indemnisation du chômage s'inscrivent dans cette logique. Ces réformes s'appuient sur de nombreuses études empiriques qui ont mis en évidence les effets négatifs des allocations de chômage sur le taux de retour à l'emploi. Cependant, l'indemnisation du chômage est également un facteur de développement économique et social. L'offre d'assurance chômage est donc le fruit d'un arbitrage entre incitation à la reprise d'emploi et protection contre les fluctuations de revenu associées aux licenciements. Cette thèse privilégie l'étude des interactions entre offre d'assurance chômage et offre de travail et se compose de 5 chapitres. Le premier chapitre propose un tour d'horizon de la littérature sur l'assurance chômage et présente les caractéristiques de différents systèmes d'assurance chômage. Les chapitres 2 et 3 proposent des modèles de principal-agent. Nous justifions l'existence de minima sociaux en utilisant une fonction d'utilité non séparable et nous étudions l'effet du cycle de vie sur les contrats d'assurance chômage. Pour terminer, nous introduisons dans les chapitres 4 et 5 la possibilité de s'auto-assurer via l'épargne de précaution. Cela nous permet d'analyser les effets des conditions d'éligibilité à l'assurance chômage notamment le contrôle des chômeurs.

  • Titre traduit

    Optimal unemployment insurance : incentives and protection


  • Résumé

    Unemployment insurance programs protect workers against idiosyncratic unemployment risks. However, a moral hazard problem limits the performance of unemployment insurance: workers who receive an unemployment benefit reduce their search effort. There is remarkable evidence that the level of unemployment benefit affects the unemployment spells. Consequently the government has to trade off between insurance and incentives. In this work, we analyze the optimal unemployment insurance. In the first part, we study unemployment insurance systems for several countries. In the second and third part, we characterize the shape of optimal unemployment contract when the preference are nonseparable and when there are two types of agents : the young and the seniors. We show that UI agency has to trade provide a minimum replacement ratio and a more progressive replacement ratio to the eldery. In the parts 4 and 5, we examine the role of the size and the duration of unemployment insurance in a dynamic economy with precautionary savings. Finally, we analyse the effects of the monotoring. We distinguish two types of monitoring : the search monitoring and the job refusal monitoring.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.173-178

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006LEMA2001
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006LEMA2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.