Caractérisation et analyse fonctionnelle des éléments transposables de type mariner issus de deux espèces des sources hydrothermales océaniques (Bythograea thermydron et Alvinella caudata)

par Nassima Halaimia Toumi

Thèse de doctorat en Biophysiologie des organismes et des populations

Sous la direction de Marc Laulier.

Soutenue en 2006

à Le Mans .


  • Résumé

    Le particularisme des organismes des sources hydrothermales nous a conduit à nous interroger sur leurs réponses adaptatives développées. Pour cela, nous avons choisi d’étudier les transposons de type mariner dont l’impact sur la variabilité génétique a été démontrée. Ce sont des segments d’ADN aptes de se déplacer dans le génome, ils ont une structure simple, une longueur d’environ 1300pb. Ils ont un gène qui code la transposase qui est responsable du déplacement de l’élément lui-même. Ce gène est flanqué par des répétitions terminales inversées ; ITR. La transposase reconnaît spécifiquement les ITRs, s’y fixe et coupe l’élément qui est ensuite inséré dans un autre site génomique. La transposase assure toutes les étapes de déplacement. Chez le crabe Bythograea thermydron et l’annélide Alvinella caudata, 29 séquences mariner ont été isolées et caractérisées. Leurs transposases sont capables de reconnaître et de se lier aux ITRs. Elles sont aptes d’engendrer de la coupure.

  • Titre traduit

    Characterization and functional analysis of mariner transposable elements isolated from 2 deep-sea hydrothermal species, the crab Bythograea thermydron and the worm Alvinella caudata


  • Résumé

    The particularism of the deep-sea hydrothermal organisms led us to question us on their developed adaptive answers. For that, we chose to study mariner transposable elements which their impact on genetic variability was shown. They are segments of DNA able to move in the genome, they have a simple structure, a length of approximately 1300pb. They have a gene which codes the transposase which is responsible for the mobility of the element itself. This gene is flanked by reversed terminal repetitions; ITR. The transposase recognizes and binds ITRs specifically, cut the element and insert it in another genomic site. The transposase ensures all the stages of displacement. 29 mariner sequences were isolated and characterized in the genoms of the crab Bythograea thermydron and the worm Alvinella caudata. Their transposases are able to recognize and to bind to ITRs. They are also ready to generate cut.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-194

Où se trouve cette thèse ?