Transformations urbaines et dynamiques résidentielles dans l'archipel des Comores

par Yann Gérard

Thèse de doctorat en Géographie humaine

Sous la direction de Michel Pouyllau.

Soutenue en 2006

à La Rochelle .


  • Résumé

    L’interrogation sur les transformations des villes comoriennes vient de leur statut particulier à la fois petites villes, où la société est marquée notamment par l’interconnaissance de ses habitants, et grandes villes d’Afrique ouvertes sur le reste du monde et présentant une certaine modernité. L’analyse des dynamiques résidentielles permet de rendre compte de l’évolution de ces villes et de voir comment l’urbanisation actuelle les transforme. L’émergence de systèmes résidentiels qui se substituent au regroupement des proches parents au sein d’un même quartier, témoigne d’un certain éclatement de la ville. Celui-ci est lié à de nombreux facteurs : extension des espaces urbains, croissance démographique ou agglomération de plusieurs localités. Ensuite, la concurrence entre les logiques d’implantation de populations diversifiées, renforcée par des problèmes de disponibilité foncière, est source de tensions. L’absence d’autorités institutionnelles bénéficiant de la légitimité pour régler ces problèmes témoigne aussi d’une fragmentation des espaces urbains. Ces processus n’effacent toutefois pas les spécificités comoriennes : loin d’êtres figées les pratiques coutumières s’adaptent au nouveau contexte. Ainsi la parcelle ancestrale, située dans le centre ancien, devient le centre du système résidentiel qui s’inscrit donc dans la coutume. L’acquisition d’une parcelle constructible souligne également cette capacité de résistance des pratiques héritées qui intègrent des éléments exogènes. L’expérience comorienne illustre donc la marge de manœuvre dont disposent l’ensemble des citadins face à la dynamique d’urbanisation contemporaine.

  • Titre traduit

    Urban transformation and residential dynamics in the Comoros archipelago


  • Résumé

    The need to investigate in the transformations of the cities from the Comoros region comes from their specific status both as small towns where society is notably marked by the interconnectedness of the inhabitants, and as large African cities open to the rest of the world and showing a certain modernity. Analysing residential dynamics makes it possible to account for the evolution of these cities and to see how current urbanisation transforms them. The emergence of residential networks substituting for the gathering of close relatives within a district reveals how the town is somehow breaking up. This is linked to many factors: expansion of urban spaces, demographic increase and conglomeration of several localities. In addition, the competition between the nature of the settlements of varied populations adds to the issues of real estate availability and ends up in strained relationships. There being no institutional authority lawfully recognised to solve these problems also reveals that the urban space is being split up. Nevertheless these processes don’t nullify the specific character of the Comoros region: far from being ossified, usual practices get adapted to the new context. Thus, the ancestral plot, situated in the ancient town centre, becomes the centre of the residential system which is therefore inscribed in the custom. Moreover, acquiring a building plot of land underlines how strongly inherited practises can resist by integrating exogenous elements. The Comoros experience thus shows the room left to city dwellers on the whole to manoeuvre when facing the contemporary urbanisation dynamics.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Transformations urbaines et dynamiques résidentielles dans l'archipel des Comores

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (389 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 323-350

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine (Bérangère Durok). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2006 GER
  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2336
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.