Développement de la lactamisation stéréosélective de A. I. Meyers : nouvelles méthodes d'activation et valorisation en synthèse de nouveaux ligands potentiels des récepteurs NK1. Application à la synthèse de ligands chiraux pymox et 2,2'-bipyridines

par Alexis Bouet

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Vincent Levacher.

Soutenue en 2006

à l'INSA de Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail décrit différentes applications des travaux de A. I. Meyers sur la formation diastéréosélective des lactames bicycliques. Dans une première partie, nous avons cherché à développer de nouvelles conditions de lactamisation permettant de travailler dans des conditions plus douces et d'étendre la méthodologie à la formation de cycles lactamiques à 7 chaînons. Une étude mécanistique a permis de mettre en évidence les intermédiaires de cette réaction par suivi infrarouge in situ et de proposer différents mécanismes pour expliquer la diastéréosélectivité observée. Dans une deuxième partie, cette méthodologie a pu être appliquée à la préparation stéréosélective de ligands potentiels des récepteurs NK1 présentant une conformation et une configuration restreinte. Enfin, dans une dernière partie, ces lactames bicycliques ont été utilisés comme intermédiaires dans la synthèse de ligands N, N de type pymox et 2,2'-bipyridines présentant une chiralité axiale biarylique contrôlée lors de l'étape de lactamisation. Le potentiel de ces ligands a été évalué en réaction de cyclopropanation catalysée par le cuivre (l).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.