Stabilité de flammes laminaires partiellement prémélangées. Application aux brûleurs domestiques

par Corine Lacour

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Abdelkrim Boukhalfa.

Soutenue en 2006

à l'INSA de Rouen .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phénomènes physiques pilotant la stabilisation des flammes laminaires partiellement prémélangées sont étudiés à l'appui d'un brûleur domestique modèle. La structure et l'aérodynamique de la flamme sont caractérisées par Fluorescence Induite par Laser sur le radical OH et par Vélocimétrie par Images de Particules. Cette flamme est considérée comme deux flammes doubles adjacentes, chacune constituée d'une extrémité de flamme. La flamme double supérieure a un comportement similaire à une flamme d'un brûleur Bunsen : elle est stabilisée par un mécanisme d'accroche-flamme sur le brûleur et le sommet du cône est stabilisé par l'équilibre de la vitesse du front de flamme et de la vitesse de l'écoulement. La flamme double inférieure se stabilise au croisement de la ligne stoechiométrique et de la ligne iso-vitesse correspondant à la vitesse de flamme plane stoechiométrique. Cette base inférieure est soufflée lorsque ces deux lignes n'ont plus de point commun.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Rouen Normandie).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.