Perception du bruit extérieur d'un véhicule urbain de livraison

par Emilie Geissner

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Etienne Parizet.

Soutenue en 2006

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    Le but de cette étude était de mettre en évidence les évènements les plus désagréables lors de l'utilisation d'un véhicule urbain de livraison. Plus précisément, il s'agissait d'appliquer une méthode d'évaluation psycho-physique, la méthode d'évaluation continue analogique catégorielle, à l'évaluation du désagrément d'une séquence sonore de longue durée. Cette méthode, proposée par R. Weber pour l'évaluation du niveau sonore, consiste à demander à l'auditeur de déplacer un curseur coulissant continûment le long d'une échelle sur laquelle cinq catégories sont indiquées afin que la position du curseur représente à chaque instant sa perception. Dans une première partie, l'utilisation de la méthode pour l'évaluation d'un caractère complexe, le désagrément, a été validée sur des séquences sonores de synthèse. Dans une seconde partie, elle a été utilisée pour l'évaluation d'une séquence sonore réelle de livraison. En parallèle, une analyse des verbalisations libres des auditeurs a permis d'identifier des caractères sonores responsables de ce désagrément. En terme de désagrément, les deux approches ont fourni des résultats similaires. Deux autres applications ont été réalisées : la première étudiait l'influence de la boîte de vitesses (manuelle ou automatique) sur la perception du bruit en accélération d'un véhicule au démarrage. La seconde s'intéressait à la perception d'une séquence de livraison telle qu'un riverain peut l'entendre chez lui et non plus en extérieur. Dans une dernière partie, une expérience complémentaire a été menée pour mettre en évidence le lien entre évaluation continue et jugements globaux de la séquence de livraison.


  • Résumé

    The goal of this study was to identify the most unpleasant events parts of the noise of an urban delivery truck. More precisely, a psychophysical evaluation method, i. E. The analog categorical continuous assessment method, was applied to the unplesantness assessment of long duration sound. This method consits in continuously evaluating a perceptual parameter by moving a cursor sliding along a five categorie scale. The listener's task was to adjust the position of the cursor so that his sensation could be represented by the scale. A first experiment using artificial sounds made clear that the method can be used for evaluating the unpleasantness thought an influence of the temporal envelope of sounds appeared. A second experiment involved a real sound from a delivery truck. The continuous assessment method enabled to identifiy the most unplesant events and a free verbalizations method to characterise the unpleasantness of the corresponding sounds. Results obtained by the continuous assessment method This validated the use of the continuous assessment method for the evaluation of the unpleantness of a real sound sequence. Two others applications were made (influence of the gear box type on the perception and perception of the delivery sequence in house). Finally a last experiment showed that global judgement of a long sequence corresponds to the arithmetic mean of the local maxima of unpleasantness for each sound event of the sequence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 184-194

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3146)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.