Etude des contacts élastohydrodynamiques lubrifiés avec un fluide non newtonien

par Atanas Chapkov

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Antonius A. Lubrecht.

Soutenue en 2006

à Villeurbanne, INSA .


  • Résumé

    L'utilisation d'huiles contenant des polymères dans des applications élastohydrodynamiques présente deux avantages : de faibles pertes par frottement visqueux et une stabilité de l'épaisseur de film sur une gamme étendue de température. Cependant, les prédictions théoriques classiques surestiment largement l'épaisseur de film générée dans le contact. La prise en compte de la rhéologie plus complexe du fluide est indispensable pour la modélisation adéquate du phénomène de lubrification. L'approche adoptée est basée sur la dérivation d'une équation de Reynolds généralisée, résolues par les techniques MultiGrilles et MultiGrilles-MultiIntegration. Les études paramétriques montrent l'influence de la rhéologie sur la distribution de l'épaisseur de film et de la pression dans le contact. L'analyse de l'équation de Reynolds couplée à un comportement du fluide de type Eyring permet de quantifier la déformation élastique des rugosités dans le contact. L'utilisation de modèles plus avancés de type Rabinowitsch, Tait et Doolittle, permet de prédire une épaisseur de film d'huile très proche de celles mesurées expérimentalement

  • Titre traduit

    Elastohydrodynamic lubrication with a non-newtonien fluid


  • Résumé

    The use of polymer containing oils for elastohydrodynamic application has two advantages : low power loses and temperature independent film thickness. Meanwhile, the prediction based on the classical theory largely overestimates the film thickness. In this case, the lubricant rheology needs to be taken into account for an accurate description of the phenomena. The approach is based on the derivation of a generalized Reynolds equation. The MultiGrid, Multilevel-MultiIntegration numerical techniques are used to solve the problem. The parametrical study shows the influence of the rheological properties on the film thickness and pressure distribution. First, the Eyring law is used. The analysis of the Reynolds equation is used to quantify the elastic deformation of the harmonic roughness. Then, more advanced models as : Rabinowitsch, Tait and Doolittle, are implemented. The comparison with the experimental results shows a good agreement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-113 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 99-107

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(3111)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.